Challenge ABC 2013 Littératures de l’imaginaire

Acheter plein de livre c’est bien! Mais après il faut les lire. Pour me bouger à en sortir certains de mon armoire et pour me donner une excuse pour en acheter d’autre je me suis inscrite au challenge ABC Littératures de l’Imaginaire pour l’année 2013. Il est proposé par Ptitetrolle sur son blog et sur livraddict. Vous em direz : la bannière est très très belle, mais qu’est-ce que c’est? Comme je suis très gentille il suffit de lire en dessous! Après le règlement il y a ma liste de présentée.

Le règlement du challenge

Le principe du challenge est de lire 26 livres entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013, en respectant le principe « une lettre, un auteur ».

Il faut donc choisir un auteur par lettre, dans les genres littéraires entrant dans la catégorie imaginaire :
– Fantasy
– Fantastique
– Science-Fiction
– Et tous leurs dérivés (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.)

Afin de rendre le challenge plus facile, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

– Vous avez la possibilité de modifier votre liste à loisir durant l’année. Pour valider votre inscription au challenge, il faudra que vous dressiez une liste au minimum de 20 livres sur les 26, mais vous pourrez ensuite la modifier autant de fois que vous le voulez dans l’année

– Vous pourrez inclure des BDs, mangas ou artbooks dans votre liste, mais pas plus de 3 au total. Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur.

– 3 tricheries sont autorisées. Par tricherie, j’entends l’utilisation de la première lettre du titre du livre ou la première lettre du prénom de l’auteur, au lieu de la première lettre du nom de famille de l’auteur

Si possible, venez donner votre avancement et le lien vers vos chroniques de blog sur ce topic, afin que je puisse suivre plus facilement la progression de tous les participants. C’est aussi un moyen d?échanger entre vous sur vos lectures 

Pour ceux qui ne veulent pas ou n’ont pas le temps de faire des chroniques (ou ceux qui n?ont pas de blog), vous pouvez tout de même participer au challenge. Il faudra cependant venir dire quelques mots sur vos lectures sur ce topic afin de pouvoir échanger vos impressions avec les autres participants au challenge.

Foire aux Questions

Pour éviter certaines questions redondantes, voici quelques précisions sur les règles du challenge :

– Un livre d’auteur anonyme peut être proposé pour la lettre A ou la lettre X

– Pour les recueils de nouvelles avec plusieurs auteurs ou les anthologies, vous pouvez soit le placer en lettre C (pour Collectif), soit utiliser le nom de l’un des auteurs. Dans ce dernier cas, cela compte comme une tricherie.

– Pour tous les autres, c’est la première lettre du nom de famille de l’auteur qui compte. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours vérifier sur internet, sur le site de la BNF ou demander conseil aux autres participants

– Pour les sagas, trilogies et autres, vous pouvez proposer n’importe quel tome dans votre liste (et pas forcément le premier tome uniquement)

– Les livres choisis peuvent entrer dans un autre challenge (que ça soit un baby challenge Livraddict ou un autre, c’est totalement libre). Les relectures sont également acceptées.

Les inscriptions

Les inscriptions sont ouvertes aux Livraddictiens uniquement. Elles se font soit sur ce topic, soit sur l’article dédié au challenge sur mon blog.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier 2013. Le challenge commencera le 1er janvier 2013 et se terminera le 31 décembre 2013.

Votre inscription sera validée dès lors que vous aurez publié un article sur votre blog reprenant votre liste pour le challenge (et que vous m’aurez transmis votre lien). Votre liste devra comprendre au moins 20 livres sur les 26 prévus.

Pour ceux qui n?ont pas de blog, il faudra venir indiquer votre liste sur ce topic.

Les récompenses

A la fin du challenge, une médaille est décernée aux participants ayant atteint un certain degré d’avancement dans le challenge :

– Médaille d’or : 26/26

– Médaille d’argent : 20/26

– Médaille de bronze : 15/26

– Médaille de chocolat : 10/20


Et voici (roulement de tambour) tadadadadadadadad!!!! ma liste !

A Amstrong, Kelley: Femme de l’Autremonde T7 – Sacrifice (Bit-lit, PAL)

ALBERT Raphaël : Les Extraordinaires et Fantastiques Enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, tome 1 : Rue Farfadet (Fantasy) lu en août

Briggs, Patricia : Sianim tome 3 – Le voleur de dragons (Fantasy, Wish-list) Lu

C Christopher, John : La Trilogie des Tripodes, tome 2 – La Cité d’or et de plomb (Jeunesse SF, Wish-list)

CARD Orson Scott : Le cycle d’Ender, tome 1 : La stratégie Ender (SF) lu en août

D Debois François : Ash tome 2 – Faust (Fantasy, PAL acheté, BD 1) Lu

E Estep, Jennifer : L’Exécutrice, tome 2 – Trahisons (Bit-lit, Wish-list) PAL lu fin août

F Frost, Jeaniene : Chasseuse de la nuit T6 – D’outre tombe (Bit-lit, PAL) Lu

G Gaiman, Neil : Coraline (Jeunesse fantastique, PAL) Lu

H Hamilton, Laurell K :  Anita Blake tome 14 – Danse macabre (bit-lit, PAL) lu en septembre

I Ione, Larissa,  Démonica T1 – Plaisir déchainé (Bit-lit, PAL)

I Asimov, Isaac : Le cycle de fondation tome 2 – Fondation et empire (SF, PAL, tricherie n°3) modification le 24 novembre  2012

I Ione, Larissa,  Démonica T1 – Plaisir déchainé (Bit-lit, PAL) Lu en novembre 2013

J Jomain, Sophie : Les étoiles de Noss Head, tome 1 – Vertige (Jeunesse fantastique, PAL) lu

K Knight, E.E. :  L’âge du feu, tome 1 – Dragon  (Fantasy,PAL)

Kane Stacia : Megan Chase, tome 1 : Démons personnels (bit-lit) lu en juin

L Lovecraft, H.P. : Démons et merveilles (Fantastique, PAL) lu en octobre

M Monget, Yannick : Gaïa (SF, PAL)

Martin, George R.R. : Le Trône de Fer, intégrale, tome 1 (Fantasy) lu en avril

N Niogret, Justine : Chien du heaume (Fantasy, PAL) Lu

O O’Donnell, Cassandra : Rebecca Kean T4 – Ancestral (Bit-lit, wish list) lu en mai

P Peru, Olivier : Druide (Fantasy, wish-list)

Remplacé par Les Haut Conteurs T5 de Olivier Peru et Pactrick Mc Spare : lu

Q  MaryJanice Davidson : Queen Betsy, tome 2 (Bit-lit, wish-list, tricherie n°1)

Remplacé par :La quête des héros perdus de David gemmel (Fantasy, PAL, tricherie n°1)

R Robinson, kim Stanley : Mars la rouge (SF, PAL)

Rothfuss Patrick : Le nom du vent, Chronique du tueur de roi T1 (Fantasy) lu en février

S Salvatore, R.A, Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, tome 01 : Terre Natale (Fantasy, PAL)


Suhner Laurence Quantika, tome 1 : Vestiges (SF) lu en juillet

 Tuttle, Lisa : Ainsi naissent les fantômes (Fantastique, wish list acheté) lu

U Urasawa, Naoki – Pluto, Tome 1 (SF, à acheter , Manga 2) lu

V  Van Vogt, Alfred : La faune de l’espace (SF, à acheter)

remplacé par Vinge,Vernor : un feu sur l’abîme (SF, PAL)

W Weeks, Brent : Le porteur de lumière Tome 1- Le prisme noir (Fantasy, wish list)

remplacé par Willis, Connie : Black out (SF, PAL) lu

X (Anonyme) :  Le Livre Sans Nom (Thriller fantastique, Wish-List)PAL Lu en novembre

Y Young, Moira :  Les chemins de la poussière, tome 1 – Saba Ange de la mort (SF, à acheter)

 Monget, Yannick : Gaïa (SF, PAL) tricherie n°3 Lu en décembre 

Z immer Bradley, Marion :   (Fantasy, PAL, tricherie n°2) lu en octobre

 MAJ du 28 mars 2013 28 avril MAJ du 23 août 2013 MAJ du 29 septembre MAJ du 14 octobre MAJ du 2 décembre

Livra’deux pour Pal’Addict * 3

Mais qu’est-ce que c’est?

Toutes les informations sur la deuxième session ici.

Les dates:
1. Vous avez jusqu’au 15 novembre pour vous inscrire, en binôme ou au tirage au sort.
*Pour les binômes tirés au sort, vous aurez le nom de votre partenaire ce jours-là où dans les jours qui suivent.
2. Le challenge se termine le 31 Janvier.

 

Pour cette troisième session, j’ai proposé à Nadajou d’être ma binôme.

Elle m’a proposé les trois livres suivant :

– Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl : car c’est un classique de la littérature jeunesse et que Roald Dahl a beaucoup d’humour.

– L’empreinte du démon de Patricia Briggs : parce que si c’est du Briggs ça ne peut-être que bon non?

– Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Pour le titre, la couverture, les avis qui sont si bons.

 

J’ai choisi d’ajouter la contrainte supplémentaire proposée par Galleane (choisir le livre qui me tente le moins) et je lirais donc :

Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl.

 

J’ai proposé à Nadajou :

Blitz, tome 1 : Black-Out de Connie Willis car j’ai très envie de le lire et que  j’ai entendu beaucoup de bons retours.

Club Dumas de Arturo Perez Reverte car quand j’ai lu ce livre, je l’ai beaucoup aimé. Il est très entraînant.

Kate Daniels, tome 1 : Morsure magique de Lllona andrews car j’aime beaucoup cette série, une de mes préférées en bit-lit. Malheureusement sa diffusion s’arrête en France. Il faut la sortir de toutes les PAL!

 

Sans âme de Gail Carriger (Tome 1 du protectorat de l’ombrelle)

Quatrième de couverture :

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l’affaire.

Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

J’ai décidé de lire ce livre car il était inscrit dans le Baby challenge bit-lit. Je n’en n’avais pas entendu parlé avant. Un lecture commune a ensuite été proposée par Michou, ce qui m’a calé dans le timing de la lecture. Enfin ce livre est proposé pour le book club du mois de novembre de livraddict. Impossible d’y échapper! Quel programme!

La quatrième de couverture présente bien l’histoire. le lecteur va suivre les péripéties de l’héroïne Alexia Tarabotti qui va frayer avec les vampires les loups-garous et des scientifiques plus ou moins illuminés. Des vampires isolés et des loups-garous solitaires disparaissent et elle ne va pas laisser ça passer sans rien faire.

J’ai bien accroché au début du livre. La découverte de l’univers est très riche entre le style de vie guindé qui rappelle le 19ème siècle, l’acceptation des surnaturels dans la société anglaise et les inventions diverses et variées. Mon intérêt s’est maintenu durant presque tout le livre. A la fin, il n’y avait plus de découverte, l’évolution de l’histoire était attendue… j’ai donc apprécié la fin mais sans plus.

Le style de l’auteur est très fluide et se lit avec plaisir et facilité. Les personnages et les décors sont bien décrits ce qui permet de se plonger pleinement dans l’ambiance et dans l’histoire. (Je me suis très bien vue, me promenant dans un parc, au milieu des dirigeables).

Même si l’esprit aiguisé de l’héroïne m’a bien plu, cette situation de vieille fille acceptée m’a dérangée. Le personnage avec lequel j’ai plus accroché est le béta de la meute de londre, intelligent et plein d’humour. Bien entendu la famille d’Alexia m’a littéralement saoulée avec ses convenances et son obsession des apparences.

Je n’ai pas aimé la fin du livre, un peu téléphoné, l’auteur aurait pu nous épargner une « pénétration par surprise ». C’est un brin niais et gâche un peu la qualité du récit.

En conclusion j’ai bien aimé le style qui mêle le steampunk à la bit-lit. Le concept d’âme qui permet de définir les être surnaturels est novateur mais pas assez exploré je trouve. L’héroïne est sans âme, des fois cela à un impact sur sa sensibilité, d’autre fois non. Sans âme ne veut pas dire sans sensation ou alors si, mais il faut choisir. Une bonne lecture mais des idées à approfondir.

 Lecture faite avec : Sunflo, Michou, Kincaid40 , frenchbooklover , Liçou10 , J.a.e_Lou  , Ellcrys  ,soevangeline , Chouppye, Jessy_Violette , Cendre_MgEalyssya  Lavinia, Milathea

Challenge loufoque et aléatoire

Un nouveau challenge pour moi, bien rigolo, proposé par Dieu, enfin Florel, sur Livraddict.

Alors ça consiste en quoi? Tout est expliqué ci dessous de la plume de Florel.


Salut à tous !

Alors je viens par ici vous proposer un nouveau challenge parmi tous vos challenges.

Comme le titre l’indique, le principe de ce challenge aléatoire c’est d’être avant tout complètement loufoque et de s’amuser, cependant le but de ce dernier, est de lire en 3 mois un livre avec les deux idées qui auront été tirés au sort et données par vous par MP.

« Par idée », j’entends tout et n’importe quoi ! Soyons fun.

Par exemple on peut imposer :

–    Un genre ( Nouvelle, policier, BD,…)
–    Un thème (saison, pays, évènement…)
–    La présence ou l’absence d’une couleur, d’un objet commun, sur la couverture.
–    Un titre avec un mot, une lettre -en double ou pas-, un signe de ponctuation,… dedans.
–    Exiger que le livre ne se déroule pas dans un pays donné ou au contraire se déroule dedans.
–    Avoir un minimum de page à lire, (mais pas 1000 pages non plus, soyons raisonnable).
–    Exiger que l’auteur soit d’une certaine nationalité, ou pas.
–    Lire un livre d’une maison d’édition, ou encore d’une collection.
–    Demander que l’auteur ne s’appelle pas Tartempion, David, Hercule… ou le contraire.
–    Que le titre comporte 3 mots, ou une saison, ou un moment de la journée…
–       Que l’auteur soit vivant, mort…
–    Etc, etc, … ce n’est pas les idées qui manquent. ^^

Néanmoins une chose très importante, ne demandez pas la lune. Il faut que les idées proposées soient raisonnables. Ne demandez pas de lire une collection genre pléiade que personne n’ira lire, ou encore que le personnage principal soit par exemple une grenouille fan des Powers Rangers, c’est irréaliste. Mais bon, on peut quand même bien s’amuser même en étant raisonnable.

Règles :

– Lire en 3 mois un livre avec les deux idées dedans, si vraiment vous ne trouvez pas de livre correspondant choisir qu’une seule idée.

– Proposer par MP à chaque fin de session une seule idée, ça donne plus de chance aux autres.

– Publier votre billet et mettre le lien à la date prévu sur ce topic, si parfois y’a des décalages pour diverses raisons ce n’est pas grave.

– Ne pas imposer de lecture en langue étrangère. Pas tout le monde lit en langue étrangère, par contre rien ne vous empêche de lire en VO si vous le voulez.

– Par contre un billet de participation sur votre blog n’est pas obligatoire, et pour ceux qui n’ont pas de blog, vous pouvez toujours demander à réserver une date pour votre billet sur le blog de Livraddict. Mais prenez-y vous assez à l’avance. 
Sinon je veux bien publier votre billet sur mon blog, si jamais vous n’avez pas de blog.

– Il n’est pas obligatoire de participer à chaque session.

– On peut parfaitement se rajouter en cours de session.

Pourquoi participer ?

Déjà parce que c’est débile, mais aussi parce que ce challenge peut, qui sait ?, faire pour d’autre challenge en cours. Sans compter qu’il peut vous faire sortir des vieux livres de votre PAL, ou peut-être même vous en faire acheter d’autres 

NB : Je ne participerai pas à toutes les sessions, mais je serais là pour prendre vos idées et en tirés à chaque fois deux au sort.
J’essayerais aussi à chaque fin de session de prendre tous vos billets pour les réunir sur mon blog dans un billet. Ensuite je mettrai le lien de ce billet ici, comme ça ça sera plus facile à suivre si des gens veulent mieux voir.

Je crois que je n’ai rien oublier, dite moi si y’a un truc que vous ne comprenez pas. x)


1er session : Les deux idées à mélanger sont celle de Rose La tranche du livre doit être blanche et celle de Unchocolatdansmonroman Que l’auteur soit originaire d’une île. Et comme y’a pas plus de précision sur ce dernier point toutes les îles mondiales sont bonnes.

Date des billets 1er session : 13/12/2012


J’ai trouvé mon titre yepeeeee!!!!!!!!!!

Belle du seigneur d’Albert Cohen

Quatrième de couverture : » Solennels parmi les couples sans amour, ils dansaient, d’eux seuls préoccupés, goûtaient l’un à l’autre, soigneux, profonds, perdus. Béate d’être tenue et guidée, elle ignorait le monde, écoutait le bonheur dans ses veines, parfois s’admirant dans les hautes glaces des murs, élégante, émouvante exceptionnelle femme aimée parfois reculant la tête pour mieux le voir qui lui murmurait des merveilles point toujours comprises, car elle le regardait trop, mais toujours de toute son âme approuvées, qui lui murmurait qu’ils étaient amoureux, et elle avait alors un impalpable rire tremblé, voilà, oui, c’était cela, amoureux, et il lui murmurait qu’il se mourait de baiser et bénir les longs cils recourbés, mais non pas ici, plus tard, lorsqu’ils seraient seuls, et alors elle murmurait qu’ils avaient toute la vie, et soudain elle avait peur de lui avoir déplu, trop sûre d’elle, mais non, ô bonheur, il lui souriait et contre lui la gardait et murmurait que tous les soirs, oui, tous les soirs ils se verraient « .

Ariane devant son seigneur, son maître, son aimé Solal, tous deux entourés d’une foule de comparses : ce roman n’est rien de moins que le chef-d’œuvre de la littérature amoureuse de notre époque.

 

Ce livre dormait dans ma bibliothèque depuis sacrément longtemps. Débuté une première fois il y a 8 ans je crois, mais arrêté sans trop me laisser de souvenir. Heureusement le challenge Livra’deux pour pal’Addict est passé par là, et j’ai choisi ce livre dans la proposition de ma binôme Rion.

L’histoire en quelques mots

Voilà un livre bien difficile à résumer. L’histoire se déroule en Suisse et en France dans les années 1930. On va suivre la naissance, l’apogée et la fin de la passion destructrice de Ariane et Solal. Celle-ci balaiera le mari d’Ariane, Adrien Deume, petit fonctionnaire à la société des nations. Elle mènera Ariane et Solal aux pires extrémités.Tout cela se déroule sur un fond historique : développement de l’antisémitisme, prémisse de la seconde guerre mondiale.

Je ne souhaite pas développer plus en détail l’histoire, car ne la connaissant pas c’est ce qui m’a fait tenir dans des moments de lecture parfois difficile.

 

Mon ressenti

Un début de lecture bien difficile. Je l’avoue, pendant les 300 premières pages je me suis demandé mais où va-t-il nous emmener? Que veut l’auteur? Le début plante le décors certes, mais avec plus que moult détails. Les personnages sont décris avec soin, leur caractère, petites manies. Mais je me suis franchement demandé ce que venais faire là les oncles de Solal? Mais heureusement au fil des « paquets de page » l’objectif se dévoile même si fréquemment les interrogations persistes jusqu’aux pages pages 800.

Ce qui rend unique ce livre, mais qui peut également le rendre difficile à lire, est je pense, le style de l’auteur. Afin de suivre le déroulement des pensées d’Ariane ou de Solal, voir leur délire, nous avons droit à des monologues de plusieurs pages, sans ponctuation, des phrases sans verbe, voir sans queue ni tête car le personnage saute d’une idée à une autre. Même si des fois j’ai trouvé cela pénible à lire, cela permet de s’immerger dans l’humeur du personnage. Le style met parfaitement en exergue l’histoire : l’apologie du bel amour, de la belle histoire, par Ariane et Solal est illustrée par un texte élégant. Le vocabulaire est riche, le texte est esthétique.  Mais 5 pages sans points ça peut être vraiment dur…

Le personnage d’Ariane a attiré ma sympathie au départ. Issue de la vielle bourgeoisie, rebelle par son histoire avec une femme, elle épouse un petit fonctionnaire pour ne pas se retrouver à la rue après une tentative de suicide. Elle semble piégée, un peu folle. Mais au fur et à mesure du livre on la découvre imbue d’elle même, égoïste, snob. Avec Solal on sait à quoi s’attendre dès le départ. Il est le séducteur de ces dames. Au début présenté comme arrogant, il émeut le lecteur par son amour pour ses vieux oncles et son peuple (est-ce donc à cela qu’ils servent dans l’histoire???) et dans ses tentatives parfois cruelles pour maintenir à flot la passion entre lui et Ariane. Adrien Deume est un petit fonctionnaire fat, imbue de sa personne, petit au début, petit à la fin, son comportement en est comique. Sa mère est insupportable, c’est un concentré des défauts  des bigotes bien pensantes et médisantes. Son père, un peu benêt, est attachant dans son soutien discret à Ariane et ses micro tentatives de rébellion contre son épouse.

 Le choix de l’époque et du lieu, l’entre deux guerres, permet d’illustrer parfaitement l’hypocrisie de la bonne société européenne. Les déclarations d’Hitler sont prises à la légère par les personnages secondaires, voire soutenues ; il n’y a rien de grave puisque l’Allemagne a été battue… La majeure partie de l’histoire se déroule en suisse, où tout va bien puisque les riches sont de plus en plus riches…

Un passage m’a particulièrement plus, il va à peu près des pages 800 à 950. Il s’agit de la description par Solal du ridicule de leur bel amour. Ariane s’accroche à une vision d’un amour, qui doit être esthétique et qui repose sur la passion et la beauté des gestes, sans réelle intimité. Solal décrit alors avec causticité le ridicule de ce comportement. Le passage sur les sonnettes en est un magnifique exemple. Ces 150 pages mettent en lumière les pages 300 à 800, où l’on n’a droit qu’à des descriptions dégoulinantes de beaux mots de l’amour d’Ariane et solal (je n’ai toujours pas compris d’ailleurs comment elle s’est mise à l’aimer comme ça ). Vous le comprendrez je n’ai pas aimé cette partie là que j’ai trouvé bien longue.

L’auteur nous livre à travers une histoire d’amour (ou plutôt une passion) une critique de la société. Les rapports humains y sont disséquées, les travers de la petite bourgeoisie épluchés. On peut alors s’interroger, certains humains étant si déplorables du fait de leurs défauts, leur haine de l’autre (dépeinte à travers l’antisémitisme), leur soif de faire valoir, cela vaut-il la peine de vivre en société? La réponse nous est apportée par les conséquences de l’amour d’Ariane et de Solal. Isolés de la société, ils dépérissent, ce grand amour ne suffit pas à les nourrir. Spoiler: . Au final, mon avis est mitigé. J’aime beaucoup ce que nous a décrit l’auteur, par contre j’ai moins aimé le temps qu’il a pris à le faire. (mince mon spolier ne marche plus bouhhhouhhhouhhh).

 

Comme je ne fais pas les choses à moitié, ce livre vaut bien deux challenge! Il est donc mon libre « beau » pour le challenge un livre des mots de Calypso!