Le maître d’armes de Xavier Dorison et Joël Parnotte

ID :

Dessinateur : Joël Parnotte, Scénariste : Xavier Dorison, Coloriste : Joël Parnotte  –  Editions Dargaud – Parution : 02/10/2015 – 96 pages – Prix :  16.45  € – Genre : aventure, historique

 

Quatrième de couverture :

1537. Au fin fond des montagnes perdues du Jura, un envoyé de l’Église exacerbe la haine religieuse de montagnards catholiques afin qu’ils lancent une chasse à l’homme contre un jeune protestant et son guide. Leur crime ? Vouloir faire passer une Bible traduite en français jusqu’en Suisse pour la faire imprimer. Une hérésie ! Commence une traque impitoyable : à deux contre trente, le destin du jeune homme et du vieux Hans Stalhoffer semble scellé. Sauf que Hans n’est pas une proie comme les autres ; il est l’ancien maître d’armes de François Ier… Et la proie est bien décidée à devenir le chasseur.

Mon avis :

Nouvelle édition de la BD fait son festival sur PriceMinister ! Cette année encore je me suis laissée tenter par l’évènement qui me permet de découvrir de nouvelles bandes dessinées. J’ai craqué pour la couverture et le pitch du maître d’armes, au programme moyen-âge, baston, traque en montagne… de quoi passer un bon moment.

Mais, malheureusement, déception à la lecture. Certes on retrouve bien les éléments annoncés : de la baston, euh Il n’y aurait pas que ça d’ailleurs ? ; moyen-âge, oui certes on y est (enfin à la fin) et en pleine guerre de religion, mais au final ça aurait pu se passer un peu n’importe quand ; traque en montagne, tient ça me ferait presque penser à Cliffhanger avec le héros de la mort qui tue, qui fait des trucs énooooorme en montagne. De quoi faire un bon film d’action, c’est clair.

Même si j’aime bien les BD sanglantes, les histoires violentes, au final je me suis un peu ennuyée (pourtant je vous jure, les têtes décapitées ça me fait rire au cinéma). La tentative de faire imprimer une bible en français (et pas en latin), les oppositions protestants-catholiques, aurient pu donner du corps au récit, mais j’ai trouvé que l’histoire se résumait à une chasse à l’homme.

Côté dessin, je suis un peu plus mitigée. La plupart du temps j’ai trouvé ce que la couverture m’avait laissé entrevoir : des couleurs collant à l’ambiance du récit, des personnages dont on devine les émotions, un dessin précis, très esthétique.

Mais malheureusement, il y a quelques cases où toutes ces qualités disparaissent, où les visages ne sont qu’esquissés (ce qui me gêne parfois dans les mangas).

Pour conclure, cette bande dessinée s’annonçait comme un bon divertissement. Malheureusement, je suis totalement passée à côté du scénario (de l’action certes, mais de l’ennui aussi) et j’ai été parfois déçue du dessin. Dommage.

Quelques instants de lecture n°3

Quelques instants de lecture est un rendez-vous mensuel, proposé sur mon blog, qui se tient le 1er jour de chaque mois.

Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé,  mis en scène. Vous pouvez taguer les photos avec : #QQInstantsLecture.

Aujourd’hui, partageons nos photos de mars (ah mars, le printemps, le changement d’horaire….).

J’espère que ce fût un bon mois de lecture pour vous.


 

 

Une traditionnelle lecture commune (très pratique une anthologie, plein de nouvelles, parfait pour attendre).

Un peu de young adult.

Pour finir, un livre qui est depuis plus d’un an dans ma PAL et mousse au chocolat maison.

Et vous,

 avez-vous aussi quelques photos à partager ?

 

  Merci d’insérer le lien vers votre billet et non celui de votre blog.

 Il vous suffit de cliquer sur « Add your link » et de remplir les champs demandés.

 


Week-end à 1000 : du 11 au 13 novembre 2016

 

C’est le retour du WEà1000 et cette fois-ci je peux participer!!! Youpiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!! A moi la lecture, l’orgie livresque!!!! Ou pas.

 

Petit rappel sur le challenge :

Le week-end à 1000 est un challenge littéraire organiser sur le blog de Lili bouquine depuis Février 2013. Le but : essayer de lire 1000 pages (romans, bd, mangas…peu importe) en l’espace d’un week-end. Les pages lues se comptabilisent entre le vendredi 11 Novembre 19h et le dimanche 13 Novembre 23h59.

 

Nous voilà donc vendredi soir, il est 21h41 ! Et pour le moment j’ai bu du cidre, mangé du far aux pommes, regardé underworld 4…. en gros je n’ai pas lu une ligne 😀

J’ai quand même choisi ma pal, que voici :

Week-end à mille en préparation ! Objectif lire 1000 pages de ce vendredi 19h00 à dimanche 23h59! #weekendà1000 #instabook #instatea #MegCorbin #HarryPotter # RoyaumeDeVentEtDeColeres #Zalim

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 25 likes

Avec :
Meg Corbyn T3 : Gris présages de Anne Bishop, que j’ai déjà commencé : 55 pages de lues sur 475, reste donc : 420 pages
Zalim Carina Rozenfeld : 349 pages
Harry Potter and the cursed child : 330 pages
Royaume de vent et de colères de Jean-Laurent Del Socorro  : 288 pages
 
Le total fait 1385, mais ce n’est vraiment pas mon objectif.

 

Je vous dis donc à tout à l’heure en espérant avoir commencé….
Bonne soirée!
 

Résultat des courses : 190 pages. Un bon début.

Samedi the retour !!!! bientôt 11h00 j’attaquerai à ce moment là.

Quel plaisir en tout cas de retrouver Meg Corbyn, j’adore toujours autant!

Finalement je n’ai commencé qu’à 11h30 pour une petit lecture d’une cinquantaine de page.

 

15h00 : Après un peu plus de deux heures de lecture je viens de finir mon premier livre 🙂 Youhhouhhh!!! Pop corn tout ça tout ça. 420 pages au compteur !

Je vais reperendre une activité plus en contact avec les autres humains, je n’ai pas encore décidé quel livre j’attaquais après…. Peut-être le Harry Potter, je ne sais pas.

 

20h00 : Quelques nouvelles : je me suis décidée pour Harry Potter and the cursed child de Jack Thorne et John Tiffany . et entre un peu de net, la cuisine… j’en suis à 161 pages. C’est une pièce de théâtre donc pas tant de texte que ça à lire, mais en anglais. Je pense que ça équilibre.

Bilan du moment : 581 pages. La moitié est dépassée! 

 

23h45 : Harry Potter is over!!! enfin ma lecture 🙂 donc faisons les comptes : 420 +330 = 750. Pas mal tout ça :-).

La suite ce sera pour demain!

Bonne nuit à tous!

 

Dimanche 13h00 : des news du front.

J’ai décidé de commencer Zalim, 32 pages de lu et ça me plaît carrément! Malheuresuement un petit accident domestique (rien de grave) est venu interrompre ma lecture. Le temps de me réparer, le créneau lecture est passé, petite sortie à venir donc je vous donne rendez-vous en fin d’après-midi.

Programme de la journée bien bouleversé, je finis au final à 940!!! 

Je n’ai pas voulu veiller pour finir à tout pris. Bilan positif au niveau lecture! 

Vivement le prochain!

L’inclinaison de Christopher Priest

ID :

Auteur : Christopher Priest  – Traducteur : Jacques Collin – Edition : Denoël, Lunes d’Encre – Parution : 13/10/2016  – 398 pages – Prix : 23€- Genre :  Science Fiction

 

Quatrième de couverture :

Compositeur de musique renommé, Alesandro Sussken est né dans un pays en guerre, clos, dirigé par une impitoyable junte militaire. Parti au front, son frère Jacj n’est jamais revenu. Un jour, on propose à Alesandro une tournée de neuf semaines dans certaines îles de l’Archipel du Rêve, dont la volcanique Temmil, sur laquelle vit And Ante, un guitariste de rock qu’Alesandro considère comme un plagiaire éhonté. Cette tournée, aux distorsions temporelles incompréhensibles, va changer la vie d’Alesandro d’une façon inattendue. Il va tout perdre : sa femme, ses parents, sa liberté. Pour comprendre sa descente aux enfers, il n’aura pas d’autre solution que de retourner dans cet Archipel du Rêve, aussi séduisant que dangereux… Avec ce langoureux roman sur le thème du double et la nature graduelle du temps, Christopher Priest prouve une fois de plus sa maestria littéraire.

 

 Mon avis :

Un nouveau livre de Christopher Priest, je ne pouvais pas rater ça ! Quel plaisir de retrouver cette plume si particulière, qui prend son temps pour poser les choses et laisse deviner des déroulements à venir, très complexes.

Le héros annonce dès le départ qu’un évènement a ruiné sa vie. Nous allons donc le suivre dans son récit, avec cette idée en tête, dans l’attente du dit évènement et de la ruine à venir. Mais en fait, c’est tout autre chose que nous propose Christopher Priest. Il nous embarque avec Alesandro Sussken dans un voyage à travers les îles de l’Archipel du rêve, un voyage à travers le temps, porté par la création musicale. Drame ou pas, à vous de choisir, mais rien n’est vraiment assuré. Je n’ai pas lu Les Insulaires, où l’histoire se passe dans les mêmes îles. Cela m’aurait peut-être permis de mieux profiter de ma lecture.

Le rythme de ce livre est très surprenant (un brin déstabilisant). Il épouse celui des voyages, un peu comme quand on passe de longues heures en train, le temps change et ne s’écoule pas de la même façon. Plutôt bien choisi pour parler du temps et de sa manipulation, ou encore de la création musicale. C’est comme toujours très bien écrit, mais peut-être un peu trop contemplatif pour moi parfois.

Christopher Priest, utilise quelques personnages surprenant. La musique est l’un des personnages principaux de ce livre, à travers le vecteur d’Alessandro. Sa création est évoquée, ses rythmes, l’importance qu’elle a dans la vie des musiciens, ce qu’elle peut créer. Au niveau des personnages secondaires, il y a Madame, dictatrice caricaturale de la junte Glaudienne, à travers laquelle l’auteur évoque la guerre et son absurdité. Et bien entendu, les nombreux musiciens et les mystérieux adeptes.

 

Pour conclure, cette fois-ci Christopher Priest prend vraiment son temps pour dérouler son histoire. Adepte des voyages, de balade en bateau, ou encore musicien, compositeur, mélomane, vous y trouverez sûrement votre compte. L’auteur parle du temps, de son défilement, de sa manipulation et cela… prend du temps. Vous le comprendrez j’ai été un peu déconcertée par le rythme de son récit, mais je me suis laissée portée par la musique et la marée.

 

« Quand on voyage, on emporte ses espoirs avec soi, ses préjugés, sa propre vision de la normalité. On voit ce que l’on voit à travers des yeux formatés chez soi. »

 

D’autres avis chez : Blackwolf, Nanet, Naufragé volontaire

CITRIQ

Quelques instants de lecture : la fin de l’hiver, le début du printemps

Ça fait quelques temps que je n’ai pas partagé avec vous mes photos d’instants de lecture, alors que j’ai de quoi faire dans mes escarcelles 🙂 Promenons-nous dans les photos jusque mi-mai 2016.

 

Nouvelle lecture 🙂 #instabook #instacofee #denoël

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 13 likes

 

Lecture en mode citadine #instabook #instacofee #terrasse

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 19 likes

Pause lecture #flowfrance #instacofee

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 20 likes

 

Une pause lecture qui fait du bien #instabook #instatea

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 23 likes

 

Pause lecture #instabook #belfond #thriller

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 24 likes

Après plein de cartons, une récompense bien méritée! #instabook #instafood #actusf

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 27 likes

Lecture sous surveillance. ..

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 15 likes

Retrouver un peu de temps pour lire 🙂 #instabook #bragelonne

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 26 likes

Une tite pause fun !#instatea #instafood #instabook

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 24 likes

 

C’est parti pour les zombies ! #instabook

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 27 likes

Petit goûter tardif en lisant Les chroniques de Hallow de Marika Gallman #instabook #bragelonne #dammannfreres #instatea #instaflower #kobo #poppyfigueflower #lathebox

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 46 likes

Toujours prévoir sa lecture pour aller chez le coiffeur #instabook

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 18 likes

L’après-midi s’annonce difficile. .. #instabook #instacoffee

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 18 likes

Demain c’est le début du #weekendà1000 ! #instabook #instatea #instafood #1000pages

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 31 likes

Nouvelle lecture #editiondenoel #instabook #weekendà1000

See this Instagram photo by @leslecturesdemj * 24 likes