le mois de – Les lectures de Mariejuliet

Récits du Demi-Loup, tome 1 : Véridienne de Chloé Chevalier

 ID :

Auteur :  Chloé Chevalier   – Edition Les moutons électriques – Parution : 21/08/2015 – 376 pages – Prix :  19.90€ – Genre : Fantasy

 

Quatrième de couverture :

Au bord de l’implosion, le royaume du Demi-Loup oscille dangereusement entre l’épidémie foudroyante qui le ravage, la Preste Mort, les prémisses d’une guerre civile, et l’apparente indifférence de son roi. Les princesses Malvane et Calvina, insouciantes des menaces qui pèsent sur le monde qui les entoure, grandissent dans la plus complète indolence auprès de leurs Suivantes. Nées un jour plus tard que les futures souveraines auxquelles une règle stricte les attache pour leur existence entière, les Suivantes auraient dû être deux. Elles sont trois. Et que songer de la réapparition inopinée du prince héritier, Aldemor, qu’une guerre lointaine avait emporté bien des années auparavant ? Avec lui, une effroyable réalité rattrape le château de Véridienne, et le temps arrive, pour les Suivantes et leurs princesses, d’apprendre quels devoirs sont les leurs.

Mon avis :

De nombreux amis blogueurs avaient déjà lu et aimé Véridienne. J’ai profité du « mois de » Chloé Chevalier sur Book en stock pour rattraper ce retard et découvrir cette nouvelle auteure, révélée en 2015.

Au début de ma lecture, j’étais un peu perdue le temps de comprendre qui était qui, qui parlait etc. En effet la construction du récit n’est pas classique. Elle alterne les récits du point de vue des différents protagonistes, en forme de roman chorale, mais mêle également le passé et le présent. Le temps de le comprendre et tout allait pour le mieux. Cela donne en plus, un certain dynamisme au récit, qui pourrait paraître un peu lent parfois. En effet, les discussions et intrigues politiques avancent moins vites qu’un combat 😉 . La plume de l’auteur est, de plus, très agréable à lire.

Ce tome étant le premier de la série, il nous présente les personnages (les princesses Malvane et Calvina, leurs suivantes : Nersès, Cathelle et Lufthilda, leur parents respectifs et leurs suivants, le frère de Malvane…), le royaume de Demi-Loup et les principales interactions entre eux tous et leurs voisins. Cette vue d’ensemble met pas mal de temps à se mettre en place, car nous suivons l’adolescence des princesses et de leurs suivantes. Celle-ci prend une grande part du récit. Petit à petit l’écheveau se met en place, la géopolitique prend le dessus et l’intérêt va croissant.

En effet, il faut bien l’avouer, j’ai eu envie de les assommer ces princesses ! Ici point d’héroïnes intrépides et clairvoyantes, mais des petites filles puis des adolescentes, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Comme un air de réalité dans ce royaume imaginaire. J’avais envie de taper sur tout le monde ceci dit. Car si les princesses sont insupportables, il faut avouer qu’au niveau éducation, elles ont été abandonnées à leur sort.

Pour conclure, même si certains passages se sont avérés un peu long (satanées princesses), j’ai aimé découvrir le royaume du Demi-loup et ses habitants. La trame de fond qui a été mise en place, laisse présager le meilleur pour la suite. Je vais donc continuer cette série avec grand plaisir.

D’autres avis chez :  Ptitrolle, Sia, BlackwolfPlumeline, Xapur, Acro, Lorhkan, Naufragés volontaires, Vert, ….

Le mois de septembre est celui de Chloé Chevalier sur Book en stock !


Mais keskecé ?
Un petit rappel sur « Le mois de » chez Book En Stock :
Dup et Phooka (les Vénérables) de Book en stock ont décidé depuis 2011 de mettre en avant chaque mois un auteur en lui donnant la parole. 
Elles ont appelé ce rendez-vous : LE MOIS DE…
 
Et alors ?
Et bien en septembre c’est le mois de Chloé Chevalier  ! Une auteure que je souhaite découvrir depuis longtemps.
 
Vous la connaissez? 
Personnellement je ne l’ai aps encore lu, mais plusieurs blog de confiance en ont fait l’éloge.
Je suis ravie, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour découvrir :

 

Et où ça se passe ?
 
Alors venez nombreux! Venez poser toutes les questions qui vous passent par la tête, même si vous n’avez pas de blog, même si vous n’avez jamais lu l’auteur, même si vous avez peur!

Les seigneurs de Bohen de Estelle Faye

ID :

Auteur : Estelle Faye – Couverture : Marc Simonetti – Editions Critic – Parution : 02/03/2017 – 612 pages – Prix : 25  € – Genre : Fantasy

 

Quatrième de couverture :

Je vais vous raconter comment l’Empire est mort.

L’Empire de Bohen, le plus puissant jamais connu, qui tirait sa richesse du lirium, ce métal aux reflets d’étoile, que les nomades de ma steppe appellent le sang blanc du monde. Un Empire fort de dix siècles d’existence, qui dans son aveuglement se croyait éternel.
J’évoquerai pour vous les héros qui provoquèrent sa chute. Vous ne trouverez parmi eux ni grands seigneurs, ni sages conseillers, ni splendides princesses, ni nobles chevaliers… Non, je vais vous narrer les hauts faits de Sainte-Étoile, l’escrimeur errant au passé trouble, persuadé de porter un monstre dans son crâne. De Maëve la morguenne, la sorcière des ports des Havres, qui voulait libérer les océans. De Wens, le clerc de notaire, condamné à l’enfer des mines et qui dans les ténèbres découvrit une nouvelle voie… Et de tant d’autres encore, de ceux dont le monde n’attendait rien, mais qui malgré cela y laissèrent leur empreinte.
Et le vent emportera mes mots sur la steppe. Le vent, au-delà, les murmurera dans Bohen. Avec un peu de chance, le monde se souviendra.

Mon avis :

Ahhhh, la plume d’Estelle Faye….comment vous en parler ? Un éclat de givre fût un réel coup de cœur, je ne pouvais juste pas louper son nouveau roman pour adulte, Les seigneurs de Bohen, proposé dans le cadre du « mois de ». Et dès les premiers mots, je me suis retrouvée embarquée dans un grand voyage.

Le lecteur peut être un peu perdu au départ, mais c’est pour mieux se délecter des  différents récits, qui vont se rejoindre pour créer un tout cohérent. Chevalier errant, monstres variés, bonne sœur, mercenaires, métamorphes, sorcières…. on a droit à tout et j’adore ça ! Quel plaisir de rencontrer autant de bestioles en plus des humains et associés. Je n’ai pas envie de vous en dire plus car déjà l’histoire est très riche, il y a des rebondissements, des secrets. Je préfère que vous gardiez la surprise sur cette histoire qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin (avec peut-être un petit coup de mou vers les deux-tiers, mais vraiment tout petit). On ne sait jamais où l’auteur va nous emmener, d’ailleurs elle a gardé une fin assez ouverte, laissant place à la spéculation et à la réflexion. Sur le coups cette fin m’a d’ailleurs parue assez abrupte, après la richesse du récit.

On reconnaît la plume d’Estelle Faye par sa poésie, sa richesse. Mais aussi par les personnages qu’elle dépeint, un peu cassé, un peu fêlé et toujours passionnant à suivre.
Cette galerie de personnage est sans doute la plus grande richesse de cette histoire. L’auteur partage tout avec nous : leurs amours, leurs pensées, leurs états d’âme, leurs espérances… bien entendu, pour que ce soit passionnant, ces personnages n’ont rien d’anodin. Mon cœur balance entre Saint-Etoile, chevalier errant affublé d’une étrange compagnie, qui fût prédicateur dans l’une de ses nombreuses expérience passée et Maëve la morguenne, avide d’océan. Mon seul regret, ne pas savoir ce qu’ils vont devenir.

Pour conclure, je me suis régalée lors de cette lecture. La richesse du bestiaire, des histoires, des lieux, des personnages, liés d’une main de maître et avec délicatesse m’ont charmée et transportée sur d’autres rivages.  J’ai été triste de quitter cet univers, seul reproche que je ferai à l’auteur.

 

D’autres avis chez : Licorne, Blackwolf, Phooka, Dup, Celindanaé

 

Le mois de mars est celui d’Estelle Faye sur Book en stock !

Source: Externe

Mais keskecé ?
Un petit rappel sur « Le mois de » chez Book En Stock :
Dup et Phooka (les Vénérables) de Book en stock ont décidé depuis 2011 de mettre en avant chaque mois un auteur en lui donnant la parole. 
Elles ont appelé ce rendez-vous : LE MOIS DE…
 
Et alors ?
Et bien en février c’est le mois d’Estelle Faye ! Une auteure que j’adore!!!!!
 
Vous la connaissez? 
Moi oui, je suis une fan !

J’ai lu Porcelaine, j’ai adoré Un éclat de givre, aimé Le tome 1 de la voie des Oracles, prévu de lire les deux tomes suivant…

Et en ce moment je lis : 

Et où ça se passe ?
 
Alors venez nombreux! Venez poser toutes les questions qui vous passent par la tête, même si vous n’avez pas de blog, même si vous n’avez jamais lu l’auteur, même si vous avez peur!

L’héritière des Raeven, tome 2 : Sorcière en son temps Méropée Malo

 ID :

Auteur : Méropée Malo –  Edition : Castelmore – Parution : 14/09/2016  – 352 pages – Prix : 16.90 €- Genre : young adult, fantastique

 

Quatrième de couverture :

De nouveaux défis pour Assia…

Après une période troublée, tout va désormais pour le mieux : Assia a un toit, un travail… et elle est amoureuse.
Jusqu’au moment où tout ce qu’elle a construit s’écroule. Une voiture lancée à pleine vitesse renverse son petit ami, laissé inconscient sur le bord de la route. Les pouvoirs de la jeune fille l’aideront-elle à inverser le cours du temps et à sauver la vie de celui qu’elle aime ?
Comme si cela ne suffisait pas, Assia va également devoir arracher les habitants d’Ysmans des griffes d’une créature aussi légendaire que redoutable. Mettre de côté ses sentiments et agir pour le bien de la communauté… tel est son devoir de sorcière !

 

Mon avis :

Si vous vous rappelez bien, je vous ai parlé du tome 1, il y a peu (genre la semaine dernière). Voici donc mon avis sur le tome 2, que j’ai eu la chance de recevoir dans le cadre du mois de Méropée Malo chez Book en stock. Je l’ai lu dans la foulée et j’avoue que j’aurai bien continué avec le tome trois, mais il n’est pas encore sorti.

Nous retrouvons notre chère sorcière Assia et une fois de plus l’auteur ne l’épargne pas au début du récit. Attention, si vous n’avez pas lu le tome 1, je vais avoir du mal à ne pas vous spoiler ! Son petit ami est donc écrasé sous ses yeux, rien que ça et cet accident ne sera pas sans suite. Si vous avez entendu un grand : Mais pourquoiiiiiiiiiii??? Ce n’est que l’écho de mon cri au début du livre. Notre héroïne va une fois de plus faire face (quelle force de caractère) et mener de front sa double vie. La romance est un peu moins présente que dans le tome 1 et laisse plus de place à l’enquête et à la découverte de la magie. Un combo qui marche bien et qui nous tient en haleine jusqu’à la fin.

J’ai trouvé ce deuxième tome beaucoup plus fluide au niveau de la lecture, pas de petite incohérence comme dans le précédent, rien pour venir entacher mon plaisir de lecture. Ce qui laisse présager le meilleur pour le tome 3.

On continue à découvrir Assia et j’aime de plus en plus ce personnage. Elle a une force de caractère surprenante (oui je sais, je me répète, mais elle est épatante), tout en étant quand même atteinte par le monde extérieur : un subtil mélange de force et de faiblesse. Par contre son énergie aurait plutôt tendance à m’épuiser : sorcière jour et nuit + petit boulot + projet étudiant + vie perso…. ça fait beaucoup quand même. Heureusement elle est bien entourée. J’espère toujours en apprendre un peu plus sur toute la clique qui l’entoure, mais ce n’est pas gagné, puisque de nouveaux personnages apparaissent.

 

Pour conclure, j’ai vraiment passé un bon moment de lecture avec ce tome 2, qui m’a semblé plus aboutit que le tome 1. Les aventures d’Assia sont passionnantes et très prenantes. J’ai vraiment hâte de lire la suite de ses histoires.

 

D’autres avis chez : Dup, Phooka….