Prix des Lecteurs 2014 du livre de poche polar : le résultat du mois de mars et la sélection d’avril

 

En mars j’était en accord avec le  jury, en effet j’ai voté pour Il faut tuer Lewis Winter et voici les résultats du vote :

 Le jury Polar a majoritairement voté pour « Il faut tuer Lewis Winter » de Malcom Mackay,

– 74 votes pour Il faut tuer Lewis Winter  de Malcom Mackay,

– 55 votes pour Citrus County de John Brandon,

Retrouvez tous les avis sur ce livre ici et ma chronique .

Je suis en pleine lecture de la sélection d’avril, qui est:

     

Je suis membre du Jury du Prix des Lecteurs 2014 du livre de poche dans la catégorie polar

L’aventure a commencé en janvier, petit retour sur ce début.

 

En quoi ça consiste?

Elire un lauréat parmi les 17 livres lu, en septembre après 7 mois de lecture

Combien y-a-t’il de personnes dans le Jury ?

130!

Comment ça marche ?

Quelques jours avant chaque début de mois je reçois 2 polars à lire pour février, mars, avril et août et 3 en mai, juin et juillet. Avant la fin de chaque mois je vote pour le livre que j’ai préféré en expliquant mon choix. Je publierais chaque mois cet avis.

Chaque mois, nous sommes informés du livre qui a été retenu le mois précédent.

Enfin entre le 24 août et le 2 septembre il faudra voter parmi les 7 livres sélectionnés. Résultat final annoncé pour octobre.

 

J’ai été très contente d’être sélectionnée et les lectures de février et de mars m’ont fait découvrir des auteurs, que je n’aurais peut-être pas lu autrement.

En février (un petit clic sur la couverture et vous aurez plus d’informations) :

En mars :

 

En février j’avais sélectionné Derniers adieux de Lisa Gardner, mais c’est Des nœuds d’acierde Sandrine Colette qui a été retenu.

A bientôt pour la sélection d’avril et le livre de mars qui aura été élu.

Les nominés pour le prix Bob Morane 2013

Le jury a révélé aujourd’hui les nominés pour le prix Bob Morane 2013 :

 

Romans francophones 
Ayerdhal : Rainbow Warriors, Le Diable Vauvert 
Pierre Bordage : Chroniques des ombres, Au diable vauvert 
Thomas Gunzig : Manuel de survie à l’usage des incapables, Au Diable Vauvert 
Johan Héliot : Françatome, Mnémos 
Jean-Philippe Jaworski : Même pas mort, Les Moutons Électriques

Romans traduits 
Paolo Bacigalupi : Ferailleurs des mers, Au Diable Vauvert (traduit par Sara Doke) 
Project Itoh : Harmonie, Panini books (traduit par Christophe Cuq) 
Stephen King : Docteur Sleep, Albin Michel (traduit par Nadine Gassie) 
China Miéville : Kraken, Fleuve Noir (traduit par Nathalie Mège) 
Christopher Priest : Les insulaires, Denoël (traduit par Michelle Charrier) 
Rod Rees : Hiver, le demi-monde T1, J’ai Lu (traduit par Florence Dolisi)

Nouvelles 
Nina Allan : Complications, Tristram 
Jean-Pierre Andrevon : Demain le monde, Le Bélial 
Thomas Day : Sept secondes pour devenir un aigle, Le Bélial (pour l’ensemble des nouvelles inédites du recueil) 
Luvan : Cru, Éditions Dystopia 
Michel Pagel : Cosplay, in Bifrost 71, Le Bélial

Coup de cœur 
Jean-Pierre Andrevon : 100 ans et plus de cinéma fantastique et de science-fiction, Éditions Rouge Profond
Didier Graffet/Xavier Maumejean : Steampunk, de vapeur et d’acier, Le Pré aux Clercs 
Régis-Antoine Jaulin : Le Dit de Sargas, Mnémos 
L’anthologie numérique gratuite « Walrus Institute » (et les éditions Walrus pour défendre le genre inédit en numérique) 
Le Passager Clandestin pour sa collection de nouvelles SF, « Dyschroniques »