Back to the past : ma bibliothèque, juillet 2018

Un mois raisonnable avec :

Le pouvoir de Naomi Alderman :

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ?
Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent « le pouvoir ».
Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante – et même la mort.
Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ».
Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

Des questions qui m’ont sacrément donné envie de lire ce livre.

Issa Elohim de Laurent Kloetzer:  Une novella de SF, dans une collection que j’apprécie beaucoup, Une heure lumière. Les maquettes sont toujours très belles. Un pitch très intéressant, que voici :

Europe. Demain.

Dérèglements climatiques, terrorisme et guerres confessionnelles secouent les restes d’un ordre mondial en miettes et jettent des millions de réfugiés sur les routes. L’horizon est fluctuant ; le monde se recroqueville face à un futur incertain et menaçant. Et puis il y a les Elohim — ou prétendus tels. Des êtres exceptionnels, mystérieux, porteurs d’un espoir nouveau, et qui semblent s’incarner sur Terre de manière aléatoire.

Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Que sont-ils ?

Valentine Ziegler est pigiste. Lorsque, depuis sa Suisse natale aussi préservée que sécurisée, elle entend parler de la présence possible d’un de ces êtres dans un camp de réfugiés tunisien géré par l’agence européenne Frontex, elle auto-finance en hâte son voyage dans l’espoir d’un reportage digne d’intérêt. Valentine est toutefois très loin d’imaginer au devant de quoi elle se précipite, l’étendue de la révolution à laquelle elle va se mesurer. Une possible épiphanie à même de changer sa vision du monde, si ce n’est le monde tout entier…

Back to the past : ma bibliothèque (juin 2018)

Pulp Wild West Dragons : Pour tout connaître de l’actualité du projet de Carine M. et Elian Black’ Mor.

Les livres papier

Rouille de Floriane Soulas : Ce livre m’avait bien tenté pendant les Imaginales, il y avait même eu une rupture de stock. Il faut dire que les couvertures d’Aurélien Police sont magnifiques et que le pitch était bien tentant (steampunk, bas fond de Paris, enquête…).

Les livres de la terre fracturée, tome 1 : La cinquième saison de N. K. Jemisin : Enfin, me voilà avec dans les mains le fameux gagnant des Hugos 2016, sachant que la suite a eu le Hugo 2017 et que je vois des avis dithyrambiques un peu partout. Et c’est de la fantasy.

Audiobook

Blood song, tome 1 : La voix du sang de Anthony Ryan : Mais ce n’est pas une couverture de livre audio ! me direz-vous. Bien vu, en fait j’ai déjà ce livre en papier, mais comme il est assez gros, j’ai choisi l’audiobook pour le sortir de ma Pile A Lire. De la Fantasy assez classique apparemment.

 

Les Ebook 

Misère, malheur, voici le retour de l’opération Bragelonne avec des titres à 0.99 €. Comment résister à la curiosité? C’est pas cher et ça ne prend pas de place ! Alors je ne vais pas vous parler de chaque titre, car : il y a ceux que je ne connais pas, mais je connais quelqu’un qui l’a pris, des suites, des auteurs dont je connais le nom…. et de la curiosité.

Invasion T1 Nolan D. Clark

Moriarty : Le Chien des d’Urberville de Kim Newman

Hope & Red deJon Skovron

L’Anneau Invisible de Anne Bishop

L’Honneur de l’exilé de Mercedes Lackey

J.R.R. Tolkien, auteur du siècle de Tom Shippey

Sous les cendres de Chloé Bertrand

Les Filles de l’orage de Kim Wilkins

La Terre bleue de nos souvenirs de Alastair Reynolds

Back to the past, ma bibliothèque mai 2018 (aïe aïe aïe)

Je vous avais promis un mois de mai plus chargé, c’est chose faite! 11 entrées, merci les Imaginales 😀

Hum… le retour des Imaginales

Le roi des fauves de Aurélie Wellenstein : J’en ai souvent entendu parler, mais jamais tenté. Le double effet Imaginales, un blogopotes m’a fait craquer. Dark fantasy.

Chéloïdes : Chronique punk de Morgane Caussarieu : Je n’avais pas encore acquis ce livre de Morgane Caussarieu, il était temps que je répare cela. Pour le type de récit, eh bien je ne sais pas. Nous verrons à la lecture 😉

Le livre malazéen des glorieux défunts / Le livre des martyrs, tome 1 : Les jardins de la lune de Steven Erikson : La nouvelle publication et nouvelle traduction de cette série de Fantasy a fait beaucoup de bruit. L’auteur étant présent, c’était l’occasion de se laisser tenter.

Crépuscule des arcanes, tome 2 : La Voyante des Trois-Rivières de Sébastien Chartrand : J’avais bien aimé le tome 1 de ce récit fantastique qui se passe au Québec. J’ai aussi profité de la venue de l’auteur pour avoir le second exemplaire dédicacé.

Célestopol de Emmanuel Chastellière : Déjà lu (et chroniqué) mais je n’avais pas encore mon propre exemplaire. C’est chose faite !

Kabu Kabu de Nnedi Okorafor : J’ai adoré Qui a peur de la mort, j’ai donc voulu découvrir ce recueil de nouvelles tout juste publié.

Anthologie 2018 des Imaginales : Créatures : L’achat traditionnel des Imaginales.

 

Autres livres

Tous les oiseaux du ciel de Charlie Jane Anders : Le pitch m’a séduit, entre sorcellerie et geek culture. Un combo étrange qui a reçu le prix Nebula.

Le cycle de Syffe, tome 1 : L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney : Une couverture magnifique, une quatrième de couverture intéressante, de la fantasy française. Laissons-nous tenter!

 

BD

Vous avez peut-être vu passer les billets de blog d’Emma. Celui sur la charge mentale a pas mal fait le tour des réseaux sociaux. J’ai décidé de me pencher sur ce qu’elle écrivait, du coup j’ai commandé ses deux publications.

Un autre regard, tome 1 de Emma et Un autre regard, tome 2 de Emma

 

Audiobook

A l’ombre des jeunes filles en fleurs de Marcel Proust : J’ai lu Du côté de chez Swann il y a quelque temps. Je me suis dit que l’audiobook devait être une bonne solution pour continuer à découvrir Proust, en profitant des embouteillages.