Worldcon 2014 : LonCon3 day two (avec un focus sur les stand de vente de livres)

Deuxième jour et je me sens comme une reine, la Worldcon c’est cool! Petit rappel sur le 1er jour.

Plus sérieusement la journée démarre par un tri des livres en fonction des dédicaces avant de quitter l’hôtel. 10h15 me voilà dans les lieux et je file à la  la dédicace de Peter V. Brett. Un auteur très sympa. J’en profite pour faire coucou à son voisin, qui n’est autre que Chris Priest.

 

 

 

 

En allant vers les salles de conférence, on peut croiser des auteurs français en plein travail (merci Jean-Claude Dunyach pour la pose).

 

 

 

 

 

 

 

A 11h00 j’assiste à « Kill the Parents » avec Todd McCaffrey, Leigh Bardugo, Sarah J Maas, Amy McCulloch, Sophia McDougall. 

Une conférence sur le young adult, où souvent les héros sont orphelins. L’ambiance est très détendue et les discussions intéressantes.

Pas de temps à perdre, dès la conférence terminée je file faire la queue pour la dédicace de Scott Lynch.

Puis pour celle de Robert Silverberg. L’occasion de papoter avec des américains, puis une italienne sur les éditions de nos livres (il faut dire que la mienne datait de 1973…).

Pas le temps de souffler car à 14h00 je suis inscrite pour un Kaffeeklatsch:avec Christopher Priest; en gros c’est une discussion avec un nombre de participants limités, une dizaine. J’en sors avec encore de nouvelles références de livres à lire… et ravie des échanges.

 

 

Toutes ces discussions en anglais, ça fatigue… Je vais donc me promener du côté de la Art Gallery. Les photos étaient interdites donc j’en ai fait une de loin. Il y a de tout, de la croûte au super beau.

 

 

 

En quelques pas, je retourne à la « dealer’s room« , où l’on peut trouver des bouquinistes, des libraires, des stands de maisons d’édition…. Plaisir des yeux ou casse de carte bleue.

On y croise même une maison d’édition française, ou encore des auteurs s’adonnant à la même passion que nous, lecteurs.

Au rez-de-chaussée, il y a des tables magiques, on peut y récupérer des documents des conventions passées, des goodies laissés par des maisons d’édition ou encore des flyers d’évènements à venir. C’est comme ça que j’ai pu voir en avant première l’affiche des Utopiales 2014 avec un pré-programme.

 

 

Non loin de là il y a le stand information, où au cours de la journée on peut récupérer le Pigeon post, journal de la convention, avec des retours sur des évènements passés, à venir, des conseils…

 

 

 

 

 

Ambiance….

 

 

 

 

 

Je vous épargne mes nombreuses pérégrinations pour arriver au moment où Nina Allen participe à un évènement organisé par sa maison d’édition : présentation des dernières publications, autographe et apéro (merci à Chris Priest sans qui je serais passée à côté). Petit craquage pour son livre Race en hard cover numéroté.

18h00 il est l’heure de filer à la soirée organisée par Titanbooks. L’occasion de boire des bières, entourée d’auteurs, de discuter avec des éditeurs français et de se rendre compte que la personne qui parle à côté de soi est George R. R. Martin….

 

 

 

Kim Newman (Anno dracula) ne fait pas les choses à moitié quand il découpe un gâteau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin de soirée traditionnelle au fan village en faisant le tour des parties.

Dans ma besace j’ai ramené 2 nouveaux livres : The race et Black opera. Ce dernier était offert dans le cadre d’un « lâché de livres ». Et plein de prospectus.

D’autres retours chez : Laurent Queyssi …

6 réflexions sur « Worldcon 2014 : LonCon3 day two (avec un focus sur les stand de vente de livres) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :