Utopiales 2015 : 3ème et dernier jour pour moi

Vous ne l’attendiez plus???? Moi non plus à vrai dire (uh uh uh). Mais voici enfin le bilan de ma troisième journée aux Utopiales 2015. Comme ça, si vous hésitez encore à y aller ce week-end, j’espère bien vous convaincre !

Pour rappel, le day one, et le two.

Le dernier jour sur place, c’est toujours là où on se dit, tiens je n’ai pas fait le tour de toutes les salles, ou des expos ! Je m’arrête pas mal de temps à celle consacrée au livre Demain les animaux du futur, pour lequel j’ai craqué le premier jour. Le paléontologue J. Sébastien Steyer est présent et totalement passionnant.

 

Exposition Sarah Scaniglia : Le passage errant.

Je me suis ensuite aventurée du côté de l’espace jeu vidéo, qui pour une fois avait le droit à une vrai salle, au lieu d’être dans le hall et à des expos. Là j’ai passé pas mal de temps à me faire expliquer le projet Ullule Grinn, ma foi fort prometteur.

Exposition : Les hommes debout.

11h00 se rapproche et la remise du prix planète SF des blogueurs, vite vite vite je me dirige vers l’Agora de M. Spock. J’y rencontre Xapur que je n’avais jamais vu et toute la team Planète SF, dont Lune qui vient juste d’arriver. Le prix revient à Morgane Caussarieu pour Je suis ton Ombre. 

 

Reprenons notre visite : au sous-sol, on découvre les bouquinistes et les stands en tout genre : materiel pour geheniste, jeux de plateau, trucs kawaï… et l’espace dédié aux jeux de plateau. 

 

Petit tour  au stand ActuSF, pour me faire dédicacer mon antho par Stéphane Przybylski, toujours aussi sympathique. J’y rencontre Dionysos que je croise par forum interposé. C’est tout jours plaisant de mettre un visage sur un nom.

 

 

 

 

Cette année, nous avons décidé de sortir un peu des Utopiales pour partir à la découverte des Machines de l’Îles. Après plusieurs visites, je ne m’en lasse toujours pas. 

 

Petit tour de carrousel et nous voilà repartis avec des poissons plein les yeux.

 

 

 

 

16h00, je file à la librairie retrouver Licorne et Mypianocanta. Toute l’équipe de la librairie s’est mis en mode halloween.

Un auteur s’est incrusté sur la photo, saurez-vous le retrouver ?

17h00 : Zombification : Quand la mort n’est qu’un changement d’état biologique avec : Fabien Clavel, M. R. Carey, Daryl Gregory, Jérôme Noirez, Guillaume Lecointre, modération : Laurent Queyssi. Seule conférence de la journée, je lui avais réservé tous mes neurones et ce fût passionnant.

 

18h00 : Apéritif organisé par la maison d’édition québécoise: les Editions Alire, afin de présenter leur maison d’édition et les derniers ouvrages de leurs auteurs présents.

Un moment fort sympathique, l’occasion de découvrir des auteurs et de discuter à bâtons rompus. Sébastien Chartrand en pleine dédicace. Je n’ai pas encore lu L’ensorceleur de Pointe-Lévy, mais il est au programme !

Mince, déjà 20h00!!! C’est la remise des prix ! Et hop ! Je raccourcis le déroulement de la soirée, en vous proposant directement une photo des lauréats.

 

 

Un dernier coups d’œil aux constructions diverses réalisées en lego, par les Festivaliers, et il est l’heure de partir. 

Résultat des courses : une année assez raisonnable en termes de livres.

PS : j’ai sûrement oublié plein de moment, plein de nom…  ce n’est pas voulu, juste  l’effet poissson rouge.

 

D’autres souvenirs chez : LuneXapurNelfeLorhkan …

5 réflexions sur « Utopiales 2015 : 3ème et dernier jour pour moi »

  1. Bravo, tu es raccord pour enchaîner avec la prochaine édition de ce week-end ! D’ailleurs, j’ai téléchargé le programme, histoire de me torturer un peu plus à l’idée de ne pas pouvoir m’y rendre ! Heureusement je sais que tu es là pour me raconter le salon en détail, même si c’est avec un peu de retard (tu as vu comme je suis gentille ?). Je te souhaite un fabuleux week-end à venir , et n’oublie pas de mitrailler en pensant aux copines qui n’ont pas pu y aller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :