[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

Vert a eu la très bonne idée de créer ce TAG cet été, après s’être fait les réflexions suivantes:

« Lorsque les médias généralistes consacrent des articles aux littératures de l’imaginaire, c’est toujours une joie qui tourne rapidement à l’aigre lorsqu’on regarde les ouvrages cités. En effet, les titres proposés sont assez systématiquement les mêmes et ont généralement comme point commun d’avoir tous été écrits entre les années 1950 et les années 1970, le plus souvent par des hommes blancs.

Loin de moi toute idée de remettre en question le statut culte ou la valeur de ces œuvres. Mais tous ces classiques du genre sont-ils vraiment aujourd’hui la meilleure porte d’entrée pour découvrir les littératures de l’imaginaire, et surtout, n’y-a-t-il aucun livre sorti plus récemment qui pourrait intégrer ce club ultra-select ? »

Voilà pourquoi je vous propose un petit tag pour ouvrir de nouvelles perspectives sur le sujet : Les incontournables (récents) en SFFF. »
 

Voici les règles de ce tag:
Le principe est simple : présentez dans un article entre cinq et dix ouvrages appartenant aux littératures de l’imaginaire (SF, fantasy, fantastique) qui sont pour vous incontournables, quelle qu’en soit la raison.
Une seule condition : ces livres doivent avoir été publiés à partir de l’an 2000 (date de publication originale de l’ouvrage).
 
Quelques précisions : La date de publication prise en compte est la date de parution originale (VO donc pour les traductions. Les cycles comptent pour un titre. Les cycles dont la publication a commencé avant 2000 sont acceptés si la majorité des volumes qui les composent ont été publiés après 1999.
Ce magnifique logo a été réalisé par Anne-Laure du blog Chut… Maman lit ! 

Les listes proposées jusqu’à aujourd’hui, 31 août, figureront dans le récapitulatif.

Dernière ligne droite, donc, pour faire sa proposition. Et pour taguer quelqu’un, mais là ce serait un peu sadique de ma part.

Incontournable…. difficile de définir ce que l’on met derrière. Mes choix vont donc être totalement arbitraires et vaguement expliqués, surtout très éclectiques. Et présentés sans aucun ordre.

Bien entendu je ne vais parler que de ce que j’ai lu et il y en a tant que je souhaiterai lire, alors allez enrichir vos wish list en consultant les listes de tous les participants. Et je ne pense pas mettre de livres très récents, je n’ai pas encore eu le temps de les digérer complètement.

Allez hop hop je me dépêche, je me munis de mon blog, de mes livres lus sur Livraddict et de Noosfere pour vérifier les dates de publications originales.

Au nord du monde (Far North, 2009 (VF : 2010)) de Marcel Theroux

Un roman post-apocalyptique, qui m’a vraiment marqué. Un style riche, un récit unique.

« Chacun s’attend à assister à la fin de quelque chose. Ce à quoi nul ne s’attend, c’est à assister à la fin de toute chose. »

Le nom du vent, Chronique du tueur de roi T1 de Patrick Rothfuss (The Name of the Wind, 2007 (VF : 2009))

Une écriture poétique, un récit de 700 pages qui se savoure et garde le lecteur captif. (Tome 2 partie 1, tome 2 partie 2)

« C’est comme pour l’océan. Je peux toujours vous parler des vagues et de l’eau, mais vous commencerez seulement à vous en faire une petite idée quand vous vous tiendrez au bord du rivage. Vous ne pouvez pas réellement comprendre l’océan avant de ne vous trouver en plein milieu, avec rien d’autre que de l’océan de tous les côtés, et qui s’étend à l’infini. C’est seulement à ce moment-là que vous prenez conscience de votre insignifiance, de votre vulnérabilité. »

La série Kate Daniels de Ilona Andrews (1er tome Magic Bites, 2007 (VF : 2009))

Ma série d’Urban Fantasy préférée, une des rares que j’ai relu (et que je relirai). tout me plaît: l’univers, l’héroïne, les espèces, le style du couple d’auteurs. Et même pas une chronique pour en parler.

« — Quel genre de femme accueille le Seigneur des Bêtes d’un « Ici, minou, minou » ?
— Une unique en son genre. « 

L’éducation de Stony Mayhall de Daryl Gregory (Raising Stony Mayhall, 2011 (VF : 2014))

Un des premiers livres que j’ai lu, qui changeait vraiment au niveau de « l’utilisation » des zombies, en en faisant le personnage principal du roman.

« Je veux pouvoir écrire cette phrase, mon garçon: « La cause de l’épidémie est X. Voici le vecteur Y, voilà comment il fonctionne, voilà comment vous pouvez le détruire. » Je la veux imprimée en couverture de Nature, merde. Parce que si l’on n’est pas capable de trouver une raison, on continue à vivre aux pays des rêves où les souhaits deviennent réalité et où les licornes vous bouffent la cervelle. »

Un éclat de givre de Estelle Faye (2014)

Ambiance glauque, personnages décadents (mais pas tous), son anti-héros ambivalent si attachant. La balade dans ce Paris post-apocalyptique sur fond de jazz m’a séduite.

« Voilà je m’appelle Chet, j’ai vingt-trois ans, nous sommes le 6 juillet 2267. Deuxième moitié du vingt-troisième siècle. Mon siècle. Je chante le soir dans les bars. Je pense à Tess, je flirte avec des inconnus. Et au matin je vomis. »

La série Luna de Ian McDonald (Luna : Wolf Moon, 2017 (VF:2018))

Tout une ambiance:  dynastie, far-west, bossa nova…. sur la lune.

« On a toujours cru que l’apocalypse des robots prendrait la forme de flottes de drones tueurs, de mechas de guerre gros comme des pâtés de maison et de terminators aux yeux rouges. Pas d’une rangée de caisses enregistreuses automatiques à l’Extra ou à la station Alco du coin, pas de la banque en ligne, des taxis automatiques, du système automatique de triage médical à l’hôpital. Un par un, les robots sont venus nous remplacer.
Et nous voilà maintenant dans la société la plus dépendante aux machines jamais crée par l’humanité. Je suis devenue riche, j’ai bâti une dynastie basée sur sur ces même robots qui ont réduit la Terre à la mendicité. »

Les Livres de la terre fracturée, tome 1 : La Cinquième Saison de N. K. Jemisin (The Fifth Season, 2015 (VF : 2017))

Un univers totalement original. Une plume  riche, un système de narration surprenant. En plus de l’évasion le temps de la lecture, l’auteure nous donne vraiment de quoi réfléchir. 

« Commençons par la fin du monde – pourquoi pas ? On en termine avec ça, et on passe à quelque chose de plus intéressant. »


Kushiel, tome 1 : La marque de Jacqueline Carey (Kushiel’s Dart, 2001 (VF : 2008))

Politique sur l’oreiller, une histoire prenante, un tout détonant.

« Nous sommes dans l’erreur, nous qui nous querellons, nous qui avons fragmenté le désir de Naamah en treize morceaux – treize morceaux.
Les pans de la vérité sont nombreux, c’est sûr, mais tous peuvent être assemblés pour former un tout unique, comme un manteau de Mendacant.
Le réconfort et l’expiation, le chagrin et la gaieté – unis dans un même élan sur une verte colline d’Alba. La mort engendre une immense soif de vie; voilà autre chose que les poètes ne chantent pas. Moi qui savais comment recevoir la douleur, je pris celle de Hyacinthe. La douleur et le plaisir – je pris les deux chez lui, et je les lui rendis; jusqu’à ce que chacun d’entre nous comprît combien ils sont inextricablement mêlés, comment l’un ne peut venir sans l’autre. »

La série Mercy Thompson de Patricia Briggs (1er tome Moon Called, 2006 (VF : 2008))

Plein de loup garoussss et au milieu une changeforme, une coyote, mécanicienne. Des vampires méchants, des faes dangereux… Jamais déçue.

« De la politique de vampires, pensai-je. Humains, loups-garous ou, apparemment, vampires, ils sont tous pareils : mettez-en plus de trois au même endroit, et les luttes de pouvoir commencent. »

Anatèm, tome 1 de Neal Stephenson  (Anathem, 2008 (VF : 2018))

Si vous tenez bon aux 100 premières pages, il vous restera tout bonnement 500 pages passionnantes, étonnantes.

« Cela la refroidit un peu. Mais, elle finit par demander : « Est-ce que vous avez besoin d’un moyen de transport ? D’outils ? De quelque chose ?
– Notre adversaire est un vaisseau extrasylvestre bourré de bombes atomiques, répondis-je. Nous avons un rapporteur.
– D’accord, je vais repasser chez moi voir si je trouve une règle et un bout de ficelle.
– Ce serait super. »

 

Voilà ma sélection du jour, que j’ai voulu variée, dans un an, elle sera sans doute différente.

 

Et quelques listes pour vos prochains passages en librairie:  Livrement, MypianocantaBoudicca (Le Bibliocosme)Chut… Maman lit !Dyonisos (Le Bibliocosme)Feydrautha (L’épaule d’Orion),  Le chien critiqueLes lectures de ShayaLes lectures de XapurLes notes d’AnouchkaLorhkan et les mauvais genresL’ours inculteSnow (Bulle de Livre)Tigger Lilly (Le Dragon Galactique), Yogo (liste 1liste 2), rmd, Liane et ses trois listes:  Fantasy – SF – Urban Fantasy, RSF blog, Au pays des caves trolls , Baroona (233°C), Elessar, Lune 

25 réflexions sur « [TAG] Les incontournables (récents) en SFFF »

  1. AH ! Le Nom du Vent : in-con-tour-na-ble pour moi aussi 🙂 Mais comme je me suis concentrée sur les séries terminées, je n’ai pas pu la mettre dans ma liste 😅 Je voulais aussi mentionner L’éducation de Stony Mayhall ! (mais il est arrivé en 11e place. Ah, je m’attendais bien à retrouver la série de Kate Daniels 👍 Il va aussi falloir que je me décide à commencer la saga de N.K. Jemisin.

  2. Le Theroux est dans ma wish depuis un bon moment (peut-être suite à ton avis). Et je remarque que, comme moi, tu n’as pas chroniqué Kate Daniels 😀
    J’aurais pu mettre Mercy aussi mais je suis passée complètement à côté du Nom du vent.
    Merci pour le lien <3

  3. Content de voir Estelle Faye – que j’ai zappé par manque de souvenirs clairs sur « Porcelaine », oups.
    Il va vraiment falloir que je mette « Au Nord du monde » dans ma liste de livres à relire, parce que je n’en ai, là non plus, pas les souvenirs qu’il mérite. Mais bon, il faudrait peut-être que j’ose tenter « [anatèm] » d’abord…

  4. Ha trop bien un billet made in MJ !
    Contente d’y voir Stony Mayhall, j’avais bien aime ce livre avec ce zombie atypique.
    Le lien sous le nom du vent mène vers une page qui n’existe pas et le titre est barré chez moi (peut être à cause du lien mort?)

  5. Jolie sélection, tu as bien réussi à proposer des choses très différentes ^^
    Et pour le fait que c’est une liste à un instant T, imagine ce que je pense de la mienne après avoir passé en revue toutes les autres listes xD

Répondre à Xapur Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.