Les Utopiales 2013 : épisode 4 (et dernier)

 

Dimanche 3 novembre, dernier jour. Petitetrölle a remballé toutes ses affaires et je la dépose à la gare. Du coup me voilà en avance, j’arrive à la cité des congrès avant l’ouverture. L’ambiance est sympa entre les visiteurs qui patientent. On se raconte la projection d’Alabator…

Les lieux sont quasiment déserts, chouette je vais pouvoir prendre des photos! J’en profite également pour aller voir toutes les expositions. Dont celle de Vincent Callebaut, l’architecte qui a fait l’affiche.

 

Car les Utopiales ce ne sont pas que des conférences, des projections, des dédicaces, une librairie …. il y a aussi un espace de vente avec des bidules japonais, des livres d’occasion …

Il y a également des expositions, de la société de steampunk, d’association de Jeu de Rôle Grandeur nature (les tenues). Il y a aussi tout un espace avec des jeux.

Des expos de dessins, une bibliothèque éphémère …

De nombreuses présentations d’outils ou de logiciels …

 De nouveaux jeux en test …

Bon, c’est bien tout ça, mais la lecture là dedans? Retour aux dédicaces!

 

 

 

 

 

Avec le sieur Ayerdahl toujours en forme et prêt à raconter de bêtises.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coucou à Lionel Davoust et je lui fais dédicacer l’anthologie contrepoint.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je continue à faire dédicacer l’anthologie 2012 quand je croise Claude Ecken.

 

 

 

 

13H30 il est temps d’aller assister à la conférence Aventures lointaines avec Ayerdahl, P. Bordage, A. Grousset et L. Suhner. Conférence très intéressante, qui me donne envie de lire des livres de Bordage et de Grousset. Suhner ? J’étais déjà convaincue. Ayerdahl est un grand orateur, par contre j’ai un peu peur que ses écrits ne soient un peu trop barrés pour moi, à voir.

Justement, séance dédicace après la conférence, le temps de dire à Laurence Suhner que j’adore Quantika. Elle est vraiment très sympa. Je continue la dédicace de l’anthologie 2013 où j’ai beaucoup aimé son texte.

Il est plus que temps que je lise autre chose, que des nouvelles de Bordage. J’ai opté pour Ceux qui sauront, un peu au pif.

J’ai perdu la notion du temps, en ce dimanche. Mais me revoilà à la librairie. La star de cette édition Orson Scott Card et là et ce n’est pas la foule. Forcément je n’ai plus aucun de ses livres avec moi (j’avais abandonné l’idée de faire la queue pour les dédicaces). Je suis sauvée par l’anthologie 2013 des Utopiales, qui me vaudra une dédicace en français, une poignée de main et un please to meet you (sont forts ces américains). J’en profite pour faire le paparazzi et prendre en photo Carina Rozzenfeld qui se fait dédicacer un livre par Card. C’est rigolo de voir un auteur faire la queue comme tout le monde pour avoir ses dédicaces.

Pendant ce temps là Gilles Francescano regarde le monde qui attend Card en pensant être tranquille. Eh non, je craque pour Le chant du Troll dont j’ai entendu le plus grand bien. La dédicace est très belle et la discussion fort sympathique.

16h30, je mets toute l’énergie qui me reste pour me faire une place afin d’assister au concours de Cosplay. Moi qui n’en avais jamais vu, je n’ai pas été déçue! Car certes les participants sont déguisés, mais ils créent également tout un spectacle avec chorégraphie et accessoires. Je ne m’y attendais pas, je me suis bien marrée.

Je suis restée jusqu’à la remise des prix puis j’ai déclaré forfait. Au revoir les Utopiales.

Une fois rentrée chez mon frère il a fallu s’organiser pour rapatrier les livres entre ceux achetés, reçus, amenés pour les dédicaces…

Les Utopiales étaient vraiment finies.

Prochaine édition : du 29 octobre au 3 novembre 2014. A l’année prochaine !

Prélude, Episode 1, Episode 2, Episode 3

4 réflexions sur « Les Utopiales 2013 : épisode 4 (et dernier) »

  1. Ah ! Moi aussi j’ai un peu peur de lire Ayerdahl… Je crois que j’ai un texte court qui traine quelque part… Très belle conclusion en tout cas pour un super festival !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :