Visite des Studios Harry Potter à Londres (août 2014)

 

En ce beau matin du 19 août 2014, me voici à 7h00 du matin, à faire le pied de grue rue Gloucester Place pour attendre la navette magique en direction des Studios Harry Potter. Ceux-ci ne se situent pas à Londres mais à Leavesden. Le trajet dure environ une demi-heure.

Un conseil : achetez votre billet longtemps à l’avance si vous souhaitez y aller, pour pouvoir avoir le créneau horaire d’entrée que vous souhaitez. De plus, les billets ne sont pas en vente sur place.

J’ai choisi cette option car j’avoue que je ne connaissais pas trop les autres.

Après réflexion, je vous conseillerais plutôt d’aller en train jusque Watford Junction, qui dessert le studio avec une navette (un quart d’heure de trajet). Vous serez ainsi libre de repartir quand vous voulez.

Avec le bus direct, que j’ai pris, l’horaire de retour est imposé. Je pensais que 3 heures sur place me suffiraient, j’avoue que je serais bien restée plus longtemps.

TADAMMMMMMMMMMMM!!!! L’excitation est à son comble à la descente du bus.

D’ailleurs elle ne va pas retomber pendant 3h.

Une fois à l’intérieur je me dirige vers le stand qui loue les audioguides (c’est facile c’est sous la voiture). A prendre absolument ! Ce n’est pas qu’un audioguide, il présente également des petites vidéos et explique de nombreux secrets de tournages.

La file d’attente commence avant l’ouveture des portes. Il faut bien respecter sa tranche horaire.

Mais cette attente n’est pas pénible, il y a déjà la chambre de Harry à regarder.

Contrôle des billets, remise d’un badge souvenir et hop! C’est parti.

La visite commence par un petit film explicatif, suivie par le speech d’un guide. Celui-ci va nous mener dans le réfectoire de Hogwarts.

Ouvrez bien vos mirettes et furetez partout, le temps dans cette salle est limité par la présentation et ce serait dommage de rater des détails.

J’étais déjà complètement baba, les yeux écarquillés à pousser des ohhhh et des ahhhh.

Passé cette salle, toute la visite se fera librement. Attention, elle est en sens unique donc ne vous avancez plus loin qu’une fois avoir tout visité. Et des choses il y en a plein à regarder. Au sol, au mur, au plafond…

Il y aussi bien des décors que des élément expliquant le tournage, les effets spéciaux. Toutes les informations sont données par l’audioguide et illustrées par des vidéos et ce que vous avez sous les yeux.

La chambre de Harry!

Comment faire de effets spéciaux pas cher? Avec des peintures! Époustouflant.

Il y a aussi des zones de stockage avec de très nombreux accessoires.

Certaines photos se passent de commentaires.

Il y a des expositions temporaires. Quand j’y suis allée elle était sur le quidditch.

Une zone réservée vous fait découvrir les joies des effets spéciaux, ou comment se retrouver sur un balai volant 🙂 .

La photo souvenir n’est pas donnée, mais n’est pas obligatoire non plus. (je la rajouterais plus tard, ne l’ayant pas sous la main pour faire cet article).

Et voici la partie à l’extérieur. Elle est assez courte mais présente elle aussi des monuments!

Quelques bancs permettent de se poser et si j’avais eu le temps je serais bien restée pour profiter du soleil tout en dégustant ma bière au beurre. J’ai lu pas mal de retour négatif sur celle-ci, mais moi j’ai bien aimé!

Mais  où sont les Dursley ?

La partie suivante présente les différentes bestioles rencontrées dans les films, avec leur création, leur fonctionnement…

Groot ?

Aragog est juste énorme (et flippant).

Un des très grands moments de la visite. Déambuler dans le chemin de traverse.

Puis on attaque, la partie dessin, maquette…

Avec une très grosse surprise : la maquette qui a servi à tourner les scènes extérieures des premiers films.

Un petit tour dans le magasin d’Ollivander, avant de finir la visite et d’arriver dans le magasin de souvenirs. Je n’ai pas pensé à le prendre en photo, il est juste hallucinant ! (un peu comme les prix d’ailleurs). Un régal pour les yeux et quelques craquages pour moi.

La gourmandise pour laquelle j’étais obligée de craquer ! Dommage, elle n’a pas sauté dans le train quand j’ai ouvert l’emballage.

Voilà, j’espère avoir partagé avec vous un peu de la magie de cette visite en ce jour de Noël.

Un dernier petit conseil : avoir sous la main les films de Harry Potter pour votre retour. J’ai enchainé  en deux jours, les quatre premiers films.

 

10 réflexions sur « Visite des Studios Harry Potter à Londres (août 2014) »

  1. Gniii ! Sita et toi vous liguez pour qu’on retourne faire un tour à Londres -__-
    En tout cas, ça donne bien envie ! J’attends la photo spéciale avec impatience :3

  2. merci pour ton compte rendu détaillé, il me permettra de m’organiser le jour où j’irais, je ne sais pas quand, mais ton article me donne encore plus envie, malgré le prix d’entrée assez élevée!

  3. Et bien, c’est malin, j’ai juste trop trop envie d’y retourner maintenant !!! Mais effectivement, j’aurais eu beaucoup de mal à ne rester que 3h, d’où l’avantage du train + navette… Y’avait-il au moins quelque chose de spécial dans la navette partant de Londres ? ( parceque celle de 15 minutes est juste décorée de l’extérieur). Je confirme aussi, audio guide, certes un petit coût en plus, mais indispensable !!!! Et la butterbier… moyen pour moi enfin voilà, merci de m’avoir fait voyager dans mes souvenirs aussi, ça me paraît déjà super loin Joyeux Noël !!!!

  4. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh comme je bave d’envie devant ton billet !
    tu as trop de chanced’avoir pu y aller … moi c’est au programme pour cette année c’est sur !
    Sinon as-tu reçu ma petite carte pour la bonne année ?
    Biz élo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.