[BLOG TOUR] Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita de Annette Marie

ID :

Auteur : Annette Marie  – Traductrice : Vivane Faure  – Editions : Bookmark, collection Infinity- Parution : 16 décembre 2020 – 328 pages – Prix : € 5.99 (Ebook)– Genre :  Urban Fantasy

Quatrième de couverture :

Quand le bar où elle a postulé se trouve être une guilde remplie de mages arrogants, Tori comprend que sa vie a pris un tournant inattendu.
Fauchée, presque à la rue et depuis peu sans emploi : voilà les raisons pour lesquelles j’ai répondu à une annonce pour un job de serveuse dans un bar minable.
Ça a commencé à partir en cacahuète quand on m’a demandé de faire un essai ce soir-là, plutôt qu’un entretien. Un test grandeur nature, histoire de voir si j’allais bien m’entendre avec leur clientèle « spéciale ».
Une réussite, vraiment.
Leurs clients étaient de gros cons, et je ne me suis pas laissé faire. C’est bien la définition de « s’intégrer », non ?
Je m’attendais à ce qu’on me montre la porte. Mais au lieu de ça… j’ai décroché le poste ?
Ce n’est qu’après que j’ai réalisé que cet endroit n’était pas un bar. C’est une guilde. Et les trois types arrogants que j’ai arrosés de margarita pendant mon essai ? Ce. Sont. Des. Mages !
Soit je suis exactement le genre de serveuse à la langue acérée dont cette guilde a besoin, soit il y a une bonne raison si personne d’autre ne veut travailler là. Et qu’est-ce que fait une fille fauchée dans une telle situation
Elle accepte le boulot, bien sûr. Et avec une augmentation, s’il vous plaît !

Mon avis :

En ce moment j’ai vraiment envie de fun (je ne dois pas être la seule d’ailleurs). Quand j’ai lu la présentation de ce livre, j’ai tout de suite pensé que cette histoire semblait parfaite pour me changer les idées.  J’ai donc souhaité participer au blog tour organisé par Between Dreams and Reality avec les Editions bookmark.

J’ai lu beaucoup d’Urban fantasy (d’ailleurs en ce moment c’est un peu mon type de lecture, car lecture doudou), par conséquent à chaque nouvelle lecture d’une série, d’un auteur que je ne connais pas, il y a toujours la question de : « Est-ce que ça va être original ? », car certaines séries se répètent. Je ne ferais pas durer le suspense, ce fût ici une très bonne surprise.

On trouve dans ce livre tout ce que j’aime. Tout d’abord un univers bien construit, qui sort des « classiques », qui comprend des « mythiques », des personnes avec des pouvoirs magiques (mages, alchimiste…), qui vivent au milieu des humains. Pour le moment rien d’original me direz-vous ? Eh bien ces mythiques se retrouvent dans des guildes,  et celle qui va nous intéressée se réunit dans un bar. Tout de suite c’est plus sympa, il y a de l’ambiance et à boire. Parmi les nombreuses activités de ses membres, il y a celle des chasseurs de primes.

Qui dit primes dit méchants, bagarres et enquêtes. Encore un élément que j’apprécie particulièrement les enquêtes (mais aussi les bonnes bagarres), quand elles sont développées et pas achevées en deux secondes trente pour servir d’excuse à des étreintes torrides….

Ici peu d’étreinte, juste un petit peu, de la romance mais vraiment light et pas de scène hyper érotisée où le héros tente de vérifier l’existence des amygdales de l’héroïne. Youpi !!!

Qu’est-ce qu’il me faut pour vraiment apprécier un roman d’Urban Fantasy ? Des personnages de caractères ! Gagné, notre héroïne Tori a plutôt tendance à envoyer ses plateaux dans la figure des clients désagréables et elle ne se laisse pas faire. Ce qui va lui permettre de travailler dans cette fameuse guilde alors qu’elle est humaine. Alors oui, je vous vois bien sourire, on se demande quand même comment elle arrive à survivre à tout ce qui lui arrive. Eh bien, je suis contente qu’elle ne meure pas, je l’apprécie beaucoup cette jeune femme. Forcément elle va se retrouver entourée de jeunes mages bien foutus, ça ne fait pas de mal à l’imagination.

Il y a aussi de l’humour, et ça fait du bien. Et une écriture qui arrive à lier tout cela comme il faut, sans prendre de raccourcis.

Vous l’aurez compris j’ai adoré. De l’Urban Fantasy comme je l’aime et que je vous recommande. (D’ailleurs je n’ai pas pu m’arrêter j’ai continué avec la suite en anglais).

N’importe qui m’ayant fréquenté un peu plus d’une heure avait une petite idée de ma patience. Et par « petite idée », j’entendais que je pourrais aussi bien me trimballer avec un panneau clignotant qui indiquerait : « Rousse flamboyante, attention ! ». Ou, d’après mon ex : « Rouquine tarée à fuir d’urgence ».

Je faisais de mon mieux, d’accord ? Je gardais le silence, je souriais très poliment et je laissais les managers offrir des repas gratuits à chaque enfoiré qui essayait de nous arnaquer parce que le « client est roi » ou je ne sais quoi.

Mais, parfois, je réagissais avant de pouvoir réfléchir.

Et c’est pour ça qu’avec le liquide glacial qui coulait dans mon décolleté, je balançai le plateau dégoulinant au visage ricanant de la femme.

Le programme du blog tour:

16 Décembre

Books N’ Unicorns http://booksnunicorns.com

Dans Notre Petite Bulle https://twilight-teamsuisse.blogspot.com/

Les lectures de Mariejuliet leslecturesdemariejuliet.fr

Les chroniques de nyxx https://nyxx-chronicles.blogspot.com

17 Décembre

De livre en livres : https://delivreenlivres.home.blog/

Le monde de Francesca http://oiseausecret.canalblog.com/

Ceres Books World https://ceresbooksworld.com/ 

18 Décembre

Voz’s Little World http://worldofvoz.com 

Bookenstock https://www.bookenstock.fr 

Chroniques livresques http://chroniqueslivresques.eklablog.com

21 Décembre

Amabooksaddict  http://amabooksaddict.blogspot.fr

Le Blog de Galleane https://bloggalleane.blogspot.com/

Océan livresque http://oceanlivresque.eklablog.fr/

22 Décembre

Muti et ses livres www.mutietseslivres.com

Les pipelettes en parlent https://lespipelettesenparlent.com/

Les lectures de Sabbata http://sabbata.e-monsite.com/

[Blog tour] Sasha Urban, tome 1 : La fille qui voit de Dima Zales

ID :

Auteur : Dima Zales  – Traductrice :  Suzanne Voogd – Editions : Mozaika – Parution :  19 mars 2020 – 400 pages – Prix : broché 12.99€ Ebook :  3.99€ – Genre :  Urban-Fantasy

Quatrième de couverture :

Je suis illusionniste, pas médium.
Mon passage à la télé est censé faire progresser ma carrière, mais les choses se passent mal…
… du genre vampires et zombies.

Je m’appelle Sasha Urban et voici comment j’ai appris ce que je suis.

Mon avis:

Qui a encore craqué pour un blog tour proposé par le site Between Dreams and reality? C’est moiiiiii. L’occasion de découvrir une nouvelle série d’Urban Fantasy. Je ne connaissais absolument pas l’auteur avant.

Un peu de légèreté en cette époque anxiogène ça fait du bien. Et c’est ce que j’attends en partie du genre Urban Fantasy. Je ne fût pas déçue. L’histoire est en effet très divertissante. Ça démarre de façon surprenante sur un plateau télé, où notre héroïne Sasha, doit intervenir en tant que mentaliste voir magicienne voir médium, on ne sait pas trop. Mais tout déraille et le surnaturel fait son apparition. Meurtres, zombies, vampires vont faire leur apparition dans le quotidien bien tracé de Sasha.

Sans grande surprise, elle a des pouvoirs, son entourage le savait ect. en effet ce livre ne révolutionne pas le genre. Certains rebondissement sont attendus, l’univers n’est pas très riche.

Mais ce qui fait sont intérêt et fait plaisir à la lecture, c’est la découverte de ce monde parallèle par Sasha. Ainsi que l’héroïne en elle même. Elle semble un peu sortie d’un livre de chick-lit mais est assez attachante.

Pour conclure, une lecture parfaite pour l’été sur la plage, ou en plein confinement pour se changer les idées. La découverte fait beaucoup au succès de ce tome 1, à voir si le tome 2 tient la route sans l’attrait de la nouveauté.

Pour en savoir plus:

Interview de l’auteur chez Between Dreams and reality

 

Le programme complet du blog tour:

25 avril
Chroniques livresques http://chroniqueslivresques.eklablog.com/ Promo Post – Extrait, Chronique
Les lectures de Bea et Kia https://beakia.wordpress.com/ Promo Post – Extrait
26 avril
Le Coin d’Audrey : https://livres-et-compagnie.blogspot.com/ Chronique (ebook)
Nyx Shadow http://nyx-shadow.com/ Promo Post – Extrait
27 avril
Follow The Reader https://followthereader2016.wordpress.com/ Promo Post – Extrait, Chronique
New Kids on the Geek / http://newkidsonthegeek.com/ Promo Post – Extrait, Chronique
28 avril
Le caribou littéraire https://lecariboulitteraire.wordpress.com/ Chronique
Bookenstock https://www.bookenstock.fr/ Chronique
29 avril
Les Lectures de MarieJuliet Www.leslecturesdemariejuliet.fr Chronique
Between Dreams and reality www.betweendandr.com interview
30 avril
La vie en rose http://lavienenrose.wordpress.com/ Chronique
1 mai
Jm-les-Livres https://www.bit-lit-leblog.com/ Promo Post – Extrait, Chronique
2 mai
Les Pipelettes en Parlent https://lespipelettesenparlent.com/ Chronique
3 mai
Nyxx Chronicles Https://nyxx-chronicles.blogspot.com/ Promo Post – Extrait, Chronique
Amabooksaddict https://amabooksaddict.blogspot.fr/ Promo Post – Extrait, Chronique
4 mai
Sariahlit http://www.sariahlit.com/  Chronique
Voz’s Little World http://worldofvoz.com/ Chronique
5 mai
Morgane Dumesnil https://ivre2mots.wordpress.com/ Chronique
Les lectures de Mylene www.leslecturesdemylene.com Chronique

Liens d’achat :

[BLOG TOUR]Comment sauver la peau d’un mort vivant de Hailey Edwards (concours inside)

ID :

Auteur : Hailey Edwards–  Traducteur : Alexandre Adouard- Edition MxM bookmark collection Infinity-   Parution :  13/03/2019  – Ebook – 256 pages – Prix : 5.99€– Genre : Urban Fantasy

Quatrième de couverture :

Grier Woolworth passe ses nuits à parcourir les rues du centre-ville de Savannah pour conter à des touristes des histoires d’âmes perdues et autres tragédies à vous glacer le sang. Exception faite de la crinoline et de l’ombrelle, ce n’est pas le pire des boulots. Et même si le salaire est merdique, les pourboires suffisent à payer les factures d’électricité de son propre manoir hanté, et à approvisionner les placards en Ramens.

Pour une ex-assistante nécromancienne qui se cache parmi les humains, la vie est presque normale. Jusqu’au jour où la société qui a excommunié Grier lui offre une seconde chance d’être davantage qu’une fille ordinaire. Dommage qu’on n’ait pas jugé bon de la prévenir qu’être extraordinaire peut vous faire tuer.

Avertissement : Ce livre raconte l’histoire d’une ex-tôlarde/ex-héritière, qui a une perruche zombie pour animal de compagnie et dont le voisin n’est autre qu’un ex-soldat/ex-béguin. Attention, tous ces ex pourraient bien en cacher d’autres.

Continuer la lecture de « [BLOG TOUR]Comment sauver la peau d’un mort vivant de Hailey Edwards (concours inside) »