Mes lectures d’octobre 2018

Le dernier homme, tome 1 de Margaret Atwood : J’avais déjà commencé ce livre annoncé comme un classique de la Science fiction, mais j’avais butté au bout de quelques pages. Grâce à Verdorie, qui m’a proposé de le lire dans le cadre du challenge Livrad’2 pour pal addict, je l’ai dépoussiéré. Pas de chance, une fois de plus ça n’a pas trop marché, mais je suis allée jusqu’au bout de la lecture cette fois-ci. Le concept d’apocalypse déclenché par l’humain, dans une société où tout est génétiquement modifié est très intéressant. Mais je n’ai pas trop accroché aux nouvelles créatures, les crackers, créées pour remplacer les hommes.  C’est également très bien écrit, mais je suis restée en dehors du récit. 16

Trois fois la fin du monde de Sophie Divry  : Une écriture poignante qui nous plonge dans l’horreur de l’enfermement. Une écriture poétique qui nous fait rêver la liberté. Un récit qui ne peut pas laisser indifférent.  Un récit qui donne envie de goûter le grand air dans la nature. Une auteure à découvrir. 17

Le monde de Meg Corbyn, tome 1 : Lac argent de Anne Bishop  :  J’aime beaucoup la série Meg Corbyn. Dès que j’ai su qu’un spin off allait sortir j’ai voulu le découvrir. Aussitôt reçu, aussitôt lu. On retrouve tout ce qui me plaisait dans la série, le même type de créatures (on en découvre quelques nouvelles bien étranges comme les boingueurs), une enquête policière et une héroïne au premier abord assez fragile (pas merci l’ex-mari), mais qui a un vrai potentiel. Ce qui arrive à certains méchants de l’histoire m’a bien fait plaisir d’ailleurs. De l’urban fantasy comme je l’aime.  17

5 réflexions sur « Mes lectures d’octobre 2018 »

  1. Toujours pas lu Margaret Atwood… Si ça se fait ce sera avec La servante écarlate.

    Le Divry, ben je te disais dans le message précédent que je pensais le lire bientôt. Et ton avis ne peut que me donner comme d’autres encore plus envie.

    Quant au dernier… C’est quoi des boingueurs? là comme ça je pense « lapins sauteurs » et boing boing boing :p

    1. Je me demande du coup pour la servante ecarlate. D’autant pmus que j’ai vu la série.
      Le divry est vraiment à part.
      Les boingueurs sont dans ma tête un peu comme des kangourou mais avec une tête entre mimi et qui fait peur.

  2. Margaret Atwood est dans mes prévisions pour 2019, mais je n’ai pas encore tranché avec quel titre… Mon feeling à l’instant T m’y aidera 😉
    Beau trio, bravo !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.