Le bâtard de Kosigan, tome 1 : L’ombre du pouvoir de Fabien Cerutti

ID :

Auteur :  Fabien Cerutti –  Editions   folio SF-  Parution :  04/05/2017  – 506 pages – Prix : 8.30€– Genre : Fantastique

Quatrième de couverture :

Le chevalier assassin, Pierre Cordwain de Kosigan, dirige une compagnie de mercenaires d’élite triés sur le volet. Surnommé le « Bâtard », exilé d’une puissante lignée bourguignonne et pourchassé par les siens, il met ses hommes, ses pouvoirs et son art de la manipulation au service des plus grandes maisons d’Europe.

En ce mois de novembre 1339, sa présence en Champagne, dernier fief des princesses elfiques d’Aëlenwil, en inquiète plus d’un. De tournois officiels en actions diplomatiques, de la boue des bas fonds jusqu’au lit des princesses, chacun de ses actes semble servir un but précis.

À l’évidence, un plan de grande envergure se dissimule derrière ces manigances. Mais bien malin qui pourra déterminer lequel…

Mon avis :

Je crois que je vais inventer un nom pour les livres dont on entend énormément parler, mais qu’on n’ose pas lire par peur d’être déçu. Si si c’est possible, trop de bons retours peut créer l’hésitation. Donc, Le bâtard de Kosigan en fait partie. Heureusement Le mois de Fabien Cerutti s’est tenu en juin  chez Book en stock. voilà une bonne occasion pour franchir le pas et … me régaler (voilà, j’ai tué tout suspens).

Le récit est très prenant, prévoyez vous un bon temps de lecture quand vous l’ouvrez, car vous aurez du mal à le refermer. Dès le début l’auteur titille notre curiosité en nous présentant les aventures de ce fameux bâtard de Kosigan. Il nous plonge dans l’action, le récit est très dynamique et on a à peine le temps de reprendre son souffle de lecteur. Il faut dire que tout se déroule en une semaine, on est bien loin de la traditionnelle quête de Fantasy qui dure sur des années.

Mais voilà quand on suit avec attention les aventures du sieur Kosigan en 1300 et des brouettes, l’auteur ménage le suspens en nous expédiant fin 1800 pour suivre l’héritier du bâtard de Kosigan. Si l’histoire principale est au XIVème siècle, celle du XIXème semble bien prometteuse. J’ai beaucoup apprécié cet enchâssement qui permet de ménager le suspens tout en nous appâtant avec une autre histoire.

La plume de l’auteur, que je n’avais découvert que par des lectures de nouvelles, s’est avérée très agréable à lire. Ajouté à cela une histoire au rythme enlevé, que nous manque-t’il ? Des personnages intéressants ? Eh bien, nous les avons ! Il y a bien entendu Pierre Cordwain de Kosigan, fameux guerrier, surtout sacré filou, fin stratège avec de l’humour et bourreau des cœurs. Mais il y a également toute sa troupe de mercenaires que l’on souhaite découvrir , comme la mystérieuse Dun.

Pour conclure, j’ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture. Le tome 1 du bâtard de Kosigan est un récit très dynamique, avec des personnages intéressants, dans un contexte historique riche, qui donne envie de découvrir la suite de la série.

J’ai une profonde admiration pour ceux qui, tout en respectant les règles, réussissent malgré tout à remporter des victoires. Je fais de mon mieux pour être dans ce cas moi-même, dans la mesure du possible. En tout cas à chaque fois qu’il n’y a aucun moyen de faire autrement.

D’autres avis  chez : Blackwolf, Cera, ZinaLianne, Amarüel, Dup……

16 réflexions sur « Le bâtard de Kosigan, tome 1 : L’ombre du pouvoir de Fabien Cerutti »

  1. Et voilà, Ah Ah! Toi aussi séduite par ce Bâtard… de Kosigan. Ahlala il en fait chavirer des coeurs le coquin.
    L’enchassement des histoires m’a beaucoup plu aussi et tu verras, dans le 2 c’est encore plus mystérieux et bon.
    Bel avis MJ.
    (Et merci pour le lien vers mon avis)

  2. Intéressant, on nous l’a prêté, j’attends de voir ce que Monsieur en pense avant de me jeter à l’eau. Moi aussi il me met un peu la pression ce livre xD
    (et si tu trouves le mot pour qualifier ce genre de livre je suis preneuse !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.