Cycle des Hérauts de Valdemar, Les Serments et l’honneur, tome 1 : Soeurs de sang de Mercedes Lackey

Quatrième de couverture :

Une magicienne et une guerrière ivre de vengeance vont unir leurs forces pour faire régner la justice. Tarma, la guerrière, est la seule survivante de son clan et elle a juré de venger les siens. Kethry, la magicienne, a échappé à l’esclavage en prenant refuge auprès de l’école de magie de l’Ordre des Vents Blancs et a juré de consacrer ses dons à la défense du bien. Mais l’âme de Kethry est liée à celle d’une épée fabuleuse nommée Besoin. Et en échange des pouvoirs qu’elle procure, l’arme exige que sa porteuse vienne en aide à toutes les femmes en détresse. Tarma et Kethry seront-elles un jour libérées de leurs voeux ? Et la quête périlleuse qu’elles entreprennent ensemble suffira-t-elle à accomplir leur destin ?

 

Mon ressenti :

L’auteur nous présente immédiatement les deux héroïnes Tarma et Kethry en pleine action.  Dans les premières pages du roman elle va nous narrer le passé de ces deux femmes.  C’est assez surprenant, car ce livre pourrait être une suite d’un premier tome narrant le début de leur histoire, mais ce n’est pas le cas. Elle nous sont fournit « clé en main » avec un lourd passé (la tribu de Tarma a été décimée) et une histoire de vengeance accomplie. Le livre présente la suite de leurs aventures. Durant toute ma lecture la construction du récit m’a déstabilisée, j’ai eu l’impression de suivre plusieurs nouvelles reliées entre elles. Les héroïnes rencontrent plusieurs défis, à chaque fois, elle les remportent et en rencontre d’autres,  et leur histoire est présentée à nouveau.

Je trouve habituellement l’écriture de Mercedes Lackey fluide et facile à lire. Cette fois-ci je l’ai trouvée un peu moins adroite, avec des répétitions.

Tarma et Kethry sont sympatiques, elles incarnent des femmes fortes et indépendantes, même si l’allure de Kethry peut le cacher. Leur relation est intéressante, mais à part celle-ci elles ne présentent pas de grande originalité. J’ai trouvé le personnage/animale de Warrl plus intéressant et mystérieux. On en apprend peu sur lui mais l’histoire donne envie de découvrir cet animal très étrange et très intelligent.

J’ai particulièrement apprécié le passage où elles sont dans les Mont Pélagirs, c’est là qu’elles vont rencontrer Warrl. Et le paysage au niveau bizarrerie n’est pas en reste sur ce drôle de loups. Les arbres semblent être des arbres carnivores appâtant les humains avec de faux meubles… L’ambiance qui y règne est très étrange.

Au final cette lecture a été agréable mais en dessous des autres livres que j’avais pu lire de l’auteur. J’ai donc été un peu déçue. Je compte tout de même lire la suite et je vais me renseigner pour savoir dans quel cadre il a été publié au départ (ce qui pourrait peut-être expliquer le déroulement du récit).

Session 18 « Soeur »

 

2 réflexions sur « Cycle des Hérauts de Valdemar, Les Serments et l’honneur, tome 1 : Soeurs de sang de Mercedes Lackey »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :