Back to the past : mes lectures d’avril 2019

Afin de ne pas oublier mes lectures, je rattrape mes bilans de l’année passée. Pas toujours facile, il faut faire marcher la mémoire (un an plus tard).

Les étoiles sont légion de Kameron Hurley: Ce livre de science fiction a pas mal fait parler de lui, en étant assez clivant. On aime ou on aime pas.  L’univers est très particulier et prend une grande place dans le récit. En effet, les vaisseaux de ce space opera sont des organismes vivant et les protagonistes vont se déplacer dans des sortes d’organes. Etrange, à tenter. 17

Simili love de Antoine Jaquier: Cette histoire partait plutôt bien, elle mettait en lumière tout ce qui peut être fait à partir de nos données personnelles, le pouvoir que nous avons donné aux GAFA. Mais la deuxième partie du roman devient assez évidente et manichéenne, « le progrès c’est pas bien revenons à la nature ». Dommage. 15

Nos vies suspendues de Charlotte Bousquet:  La part fantastique de ce roman est très légère et va surtout servir à porter le propos de l’auteur. Elle va permettre d’aborder quelque chose de très dur, d’intolérable, le viol. L’utilisation du fantastique est intéressante. L’histoire est parfois un peu trop évidente. 17

Quelques chiffres

Pour un total de 988 pages lues  . Trois one shot.

2 réflexions sur « Back to the past : mes lectures d’avril 2019 »

  1. Je n’avais pas vu le 2019 dans le titre et j’ai commencé par penser que tu étais rudement en avance cette fois-ci 😆 (pardon ! je me moque un peu). Aucun ne me tente dans ceux-ci.

    1. Tu peux te moquee :-p
      j’ai prépare la trame de tous mes bilans en retard, il faut que je mette maintenant des mots sur mes lectures…. tout en prenant du retard sur les billets 2020.

Répondre à Mariejuliet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.