Saint-Elme, tome 1 : La vache brûlée de Serge Lehman et Frederik Peeters

ID :

Auteur: Serge Lehman, Dessinateur: Frederik Peeters – Edition : Delcourt , collection Machination- Parution : 13/09/2021  –  80 pages – Prix :16.95€  – Genre : policier

Quatrième de couverture :

Le détective Franck Sangaré, accompagné de son assistante, l’étrange madame Dombre, débarquent à Saint-Elme, une petite ville de montagne réputée pour son eau de source. Ils sont sur les traces d’un fugueur disparu depuis trois mois : enquête apparemment facile. Sauf qu’à Saint-Elme, tout le monde vous le dira : « Ici, c’est spécial ».

Mon avis:

J’ai découvert Frederik Peeters avec Aâma en 2013. Si l’histoire m’avait plu, je n’avais pas été complètement convaincue par le dessin. Babelio m’a donné l’occasion de le retrouver, avec cette fois-ci Serge Lehman au scénario.

Le récit démarre très rapidement avec plusieurs morts assez violentes, on peut dire qu’on est plongé brutalement dans l’histoire, de façon efficace. Amatrice de polars, cela a tout de suite titillé ma curiosité.

Après cette scène, changement de décors avec l’arrivée de l’enquêteur Franck Sangaré à  Saint-Elme, petite bourgade sur la montagne. Le « ici tout est spécial », s’illustre par une pluie de grenouille dont j’avoue ne pas avoir compris le pourquoi du comment. J’imagine que cela sera expliqué dans un futur tome. Il cherche une personne disparue depuis plusieurs mois et va être aidé par Madame Dombre. Petit à petit en parallèle de son enquête, nous allons découvrir les lieux, les protagonistes.

Ce tome est introductif, il pose plus de questions qu’il ne répond à nos interrogations. Le récit est très bien mené et nous donne envie de connaître la suite.

Qu’en est-il du dessin ? Les visages sont très expressifs, le trait donne du mouvement aux personnages.

Mais j’ai été surprise et un peu dérangée par l’utilisation des couleurs: du rouge, du violet sur des cases entières. Même si cela donne du rythme au récit.

Pour conclure, l’histoire m’a intéressée, j’ai envie de connaitre la suite, mais je n’ai pas accrochée à l’utilisation des couleurs.

4 réflexions sur « Saint-Elme, tome 1 : La vache brûlée de Serge Lehman et Frederik Peeters »

  1. C’est intrigant cette histoire de couleurs. J’ai vu que le prochain tome a une couleur différente en couverture, j’imagine que ça impactera l’intérieur ? Va falloir que je tente en tout cas. ^^

Répondre à Mariejuliet Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :