Retour sur les Imaginales millésime 2014 : 3ème jour 24 mai (4/5)

Une journée qui commence déjà chargée avec à 9h00, petit déjeuner avec Chloé Neill.

Je trouve le concept des petits-déjeuner très sympa, j’en avais fait un l’année dernière. Histoire d’être bien placée, je me suis dépêchée et j’ai eu une place pile en face de l’auteur (mais à contre-jour pour les photos).

Les organisatrices lui avait préparé une petit surprise, un bon fromage français à croûte lavée (en gros un fromage qui pue).  Sur la photo elle est en train de se préparer un petit toast, sauvée apparemment par un rhume.

Un début de journée bien agréable. Chloe Neill avait même prévue des goodies comme des badges d’entrée pour la maison Cadogan.

Retour sur le site. Je vais voir  Vanessa Callico & Diana Callico(fille et mère), que j’avais rencontré la veille. Je repars avec leur livre. Un petit tour de bulle et hop dédicace du tome 5 de Rebecca Kean par Cassandra O’Donnell.

 

Emmanuelle Nuncq habillée comme Rose dans Titanic.

Visite de l’exposition Cité végétale de Luc Schuiten.

Après celle-ci, autant rester dans L’espace cours car il y un apéritif offert par Bragelonne.

Parfait pour introduire le repas, direction la crêperie pour rejoindre les amis.

Après cette pause, retour sur le site (on n’arrête jamais). La fresque a bien progressé (j’aimbe bien le décors du fond avec les ilôts volants).

Les Imaginales ce sont aussi des démonstrations d’escrimes et des gens en costume.

Et des « madames toute nue »

Des souvenirs d’un peu tous les jours :

Durant ces trois jours, mais lequel? j’ai également été saluée Cindy Van Wilderqui dédicaçait Les outrepasseurs (un achat pour lequel je n’ai craqué qu’après les Imaginales). J’ai pisté Sylvie Lainé pour faire dédicacer L’opéra de Shaya dont j’ai adoré la première nouvelle. J’ai été faire coucou à Gabriel Katz.

Encore une journée faible en conférence par rapport à mon programme initial.

Je n’en ai vu qu’une seule :  L’invasion zombie : Une fin du monde cannibale ? avec Jean-Pierre ANDREVON, Leandro ÀVALOS BLACHA, Julien BÉTAN, Fabien CLAVEL, Maxime COULOMBE.

Du coup je craque et j’achète L’évangile cannibale de Fabien Clavel avec la petite dédicace qui va bien. Par contre le raté : n’avoir pas acheté et fait dédicacé Berazachussetts de Leandro Avalos Blacha.

En coup de vent, je croise Dup puis Sia.

Tomas Geha avait promis de nous payer une bière, chose faite au bord de la Moselle. Il faut dire que le beau temps donnait vraiment envie de flaner. Du coup je n’ai aps vu la remise des prix du prix Imaginals, juste le pot de fin.

La soirée se poursuit avec un repas entre blogueurs, puis un petit tourdans un bar ou Régis Goddyn nous avait donné rendez-vous.

Une journée intense et bien remplie!

Les acquisitions

Et toujours les dédicaces

D’autres souvenirs chez DupSamlor Melcouette Lanyla , Harmony,  Cindy Van Wilder 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :