Back to the past : mes lectures d’avril 2019

Afin de ne pas oublier mes lectures, je rattrape mes bilans de l’année passée. Pas toujours facile, il faut faire marcher la mémoire (un an plus tard).

Les étoiles sont légion de Kameron Hurley: Ce livre de science fiction a pas mal fait parler de lui, en étant assez clivant. On aime ou on aime pas.  L’univers est très particulier et prend une grande place dans le récit. En effet, les vaisseaux de ce space opera sont des organismes vivant et les protagonistes vont se déplacer dans des sortes d’organes. Etrange, à tenter. 17

Simili love de Antoine Jaquier: Cette histoire partait plutôt bien, elle mettait en lumière tout ce qui peut être fait à partir de nos données personnelles, le pouvoir que nous avons donné aux GAFA. Mais la deuxième partie du roman devient assez évidente et manichéenne, « le progrès c’est pas bien revenons à la nature ». Dommage. 15

Nos vies suspendues de Charlotte Bousquet:  La part fantastique de ce roman est très légère et va surtout servir à porter le propos de l’auteur. Elle va permettre d’aborder quelque chose de très dur, d’intolérable, le viol. L’utilisation du fantastique est intéressante. L’histoire est parfois un peu trop évidente. 17

Quelques chiffres

Pour un total de 988 pages lues  . Trois one shot.

Challenge ABC imaginaire 2020 : mon inscription et suivi

J’anime le challenge ABC de l’imaginaire depuis quelques années, mais j’y participe également.

Voici ma liste, qui ne sera sûrement pas respectée 🙂

Je l’avais publiée sur livraddict mais pas encore sur mon blog (oui je sais ce n’est pas très sérieux).

A. Le dernier apprenti sorcier, tome 2 : Magie noire à Soho de Ben Aaronovitch
B. Semiosis, tome 1 (Semiosis, book 1) de Sue Burke
C. Fellside de M.R. Carey
D. Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro
E.Le livre malazéen des glorieux défunts / Le livre des martyrs, tome 01 : Les jardins de la lune (Malazan Book of the Fallen, book 01: Gardens of the Moon) de Steven Erikson
F. Le jardin des silences de Mélanie Fazi
G. The Peripheral, book 1 de William Gibson (1)
H. Jane Yellowrock, tome 03 : La Lame de Miséricorde (Jane Yellowrock, book 03: Mercy Blade) de Faith Hunter
I. Midnight City de Rozenn Illiano
J. Les livres de la terre fracturée, tome 2 : La porte de cristal de N. K. Jemisin
K. Les lions d’Al-Rassan (The Lions of Al-Rassan) de Guy Gavriel Kay
L. L’Empire immortel, tome 1 : God save the queen (The Immortal Empire, book 1 : God Save The Queen) de Kate Locke
M. Benny Imura, tome 1 : Apocalypse Zombie de Jonathan Maberry
N. Planetfall, tome 1 de Emma Newman
O. La voix de l’empereur, tome 2 : Le poignard et la hache de Nabil Ouali
P. Alex Craft, tome 3 : Amnésie de Kalayna Price
Q. Le livre d’école des Apprenties Sorcières de Katherine Quenot et Emmanuel Civiello (manga/BD/comics/beau livre : n°1)
R. Blood song, tome 3 : La reine de feu (Raven’s Shadow, book 3: Queen of Fire) de Anthony Ryan
S. Félines de Stéphane Servant
T. Dans la toile du temps (Children of Time) de Adrian Tchaikovsky
U. Pluto, tome 8 de Naoki Urasawa et Osamu Tezuka (manga/BD/comics/beau livre : n°2)
V. Vorrh  de Brian Catling (joker n°1, titre du livre))
W. L’ange de la nuit : L’Ombre Parfaite de Brent Weeks
X. Utopiales 2019
Y. Vongozero, tome 1 de Yana Vagner(joker n°2 : prénom)
Z. Zombies, tome 1 : La divine comédie de Oliver Peru, Sophian Cholet et Simon Champelovier (joker n°3 : titre, manga/BD/comics/beau livre : n°3)

 

Livra’deux pour palAddict : 19ème participation

Après une dernière session réussie sur le fil (avis donnée le dernier jour sur livraddict), je rempile pour Livra’deux pour palAddict  avec ma binôme Mypianocanta.

Un petit rappel sur le : Mais keskecé? 

En binôme, chacun choisi dans la PAL de l’autre, trois livres :
* Qu’il a lu et aimerait faire découvrir à son partenaire
* Dont il aimerait avoir l’avis d’un ami
* Des titres qui vous interpellent pour leur résumé…
Sur ces trois livres, vous en choisissez un et dans un délai imparti, vous devez le lire et en faire un avis.

Et : où on s’inscrit ?

Sur Livraddict, ici. (jusqu’au 13 mai)

Et on a jusque quand pour publier son avis ?

Jusqu’au 31 juillet 2020.

Continuer la lecture de « Livra’deux pour palAddict : 19ème participation »

Quelques instants de lecture n°40 avril 2020

Quelques instants de lecture est un rendez-vous mensuel, proposé sur mon blog, qui se tient le 1er jour de chaque mois (enfin à peu près).

Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé, mis en scène (ou pas). Vous pouvez taguer les photos avec : #QQInstantsLecture.

Retour sur le mois d’avril, où j’ai surtout beaucoup dormis…

Continuer la lecture de « Quelques instants de lecture n°40 avril 2020 »

Vorrh de Brian Catling

ID :

Auteur : Brian Catling  – Traductrice : Nathalie Mège – Editions : Fleuve collection Outrefleuve – Parution :  26 septembre 2019 – 476 pages – Prix : 24.90€ – Genre :  Fantasy

Quatrième de couverture :

La Vorrh est une forêt merveilleuse et effrayante. Tous ceux qui y pénètrent y trouvent soit la mort, soit l’oubli. Néanmoins, elle exerce une fascination quasi magnétique et un attrait irrésistible. On dit que le jardin d’Éden est dissimulé en son cœur. Personne ne l’a jamais explorée en entier, elle serait sans fin.
Pourtant, un homme a entrepris le périple. Un ancien soldat qui a tout abandonné pour suivre sa bien-aimée, Este. À sa mort, il a, suivant d’antiques rituels, emprisonné son esprit dans un arc et, écoutant ses murmures, s’est lancé sur la route…

Mon avis:

Ce livre m’a intrigué dès que je l’ai reçu. On peut remercier la couverture qui est vraiment très attirante et envoûtante. ColineK m’a proposé de le lire dans le cadre du challenge LPDA, j’ai sauté sur l’occasion, il était temps de découvrir cette auteur que je n’avais jamais lu.

Attention livre déroutant! Après quelques pages, je n’ai pas été surprise d’apprendre que l’auteur avait déjà écrit de la poésie. En effet, au début ce qui saisit le lecteur c’est le style plus que l’histoire. Les phrases chantent, les mots sonnent. Je ne sais pas comment décrire cette écriture, les comparaisons qui me viennent sont musicales, elle est mélodieuse, envoûtante.

Mais l’histoire? Eh bien il y en a plusieurs, toutes très différentes les unes des autres. Pour résumé, il y a: un homme qui construit un arc enchanté et qui part traversé une forêt antique, un romancier française, explorateur,n, un peu pervers, Ismaël un étrange humain élevé par des machines, Tsungali un indigène qui s’est rebellé contre les colons et qui est en pleine traque, Muybridge, un photographe anglais, à la poursuite d’une nouvelle sorte de photographie.

Le début est dons un peu complexe, j’ai dû vérifié que je n’avais pas loupé quelque chose d’ailleurs, ces récits étant tous sans lien au départ. Je pensais qu’ils allaient se nouer au fur et à mesure de la lecture. ce fût le cas pour quelque uns mais pas tous. J’ai ainsi terminé ce livre pleine d’interrogation, avec l’impression qu’il manquait des éléments, qu’il y avait trop de manque pour faire appel à notre imagination.  après quelques recherches (merci aux camarades de lecture du dernier discord avant la fin du monde), il s’avère que c’est un tome 1. Ces manques pourront donc être ensuite comblés.

Pour conclure, ce fût une lecture spéciale. Envoûtée par l’écriture, déroutée par le récit, je l’ai terminée pleine d’interrogation et beaucoup persistent.

 

Son feuillage chamarré, tout comme les grands arbres qui respiraient son air riche, étaient une manne pour les hommes, mais pouvaient aussi dévorer un millier de leurs petites vies en une micro-seconde de sa chronologie insondable et ininterrompue. Si vaste était son étendue qu’elle imposait ses exigences au temps, divisant le soleil torride en plusieurs zones étrangères à toute calibration normale: le voyageur qui l’aurait traversée à pied sur toute sa largeur aurait dû faire halte au centre, puis attendre au moins une semaine pour que son âme se mette au diapason. Et si dense était son souffle qu’il influençait le climat alentour.

D’autres avis chez: Les Chroniques du Chroniqueur,  Célinedanaé