Le Septième guerrier-mage de Paul Beorn

ID :

Auteur : Paul Beorn –  Editions :Bragelonne  – Parution : 20/05/15  – 528 pages – prix : 25 € – genre : Fantasy

 

Quatrième de couverture:

Lorsque Jal se réveille, perdu et agonisant, il ne se doute pas que sa survie dépendra de son serment. Celui de défendre un village face à l’immense armée conquérante qu’il vient de déserter. Une armée menée par le plus puissant des Guerriers-Mages… Bientôt, de violents cauchemars assaillent le jeune soldat, les souvenirs de douze années de sa vie jusque-là oubliées, et avec eux, des capacités insoupçonnées… Sa promesse lui permettra-t-elle de découvrir ce qu’il est vraiment ?

Mon avis :

J’ai immédiatement saisi ma chance, quand Livraddict a proposé de découvrir ce livre. De la Fantasy, Française en plus, dont j’avais entendu parlé aux Imaginales (l’auteur était présent), je ne pouvais pas résister ! Je remercie donc Livraddict et les Editions Bragelonne pour cette découverte, mais aussi l’auteur, qui avait dédicacé l’ouvrage.

J’ai attaqué cette lecture pleine d’entrain et le texte a répondu à mon enthousiasme. De l’action, du combat, des blessés!!! dès le départ. Voilà une belle entrée en matière (ne soyez pas inquiet, je ne suis pas une sadique pour le coups des blessés, mais ça a son importance dans le récit). On découvre peu à peu les différents protagonistes de l’histoire : Jal et son écureuil Gloutonne, Dame Rikken, Nola… Jal ne se rappelle plus de son passé, mais est animé de réflexes de militaire, a le souvenir de la voix d’un « Maître Hokun ». Même si le coups du héros qui a perdu la mémoire n’est pas nouveau, il a parfaitement attisé ma curiosité. Forcément cette amnésie révèle une histoire sombre et des compétences spectaculaires. Cela tombe bien, puisqu’il se retrouve responsable dans la défense d’une vallée, contre une armée immense. Ce qui en très résumé, représente le thème principal du récit, avec bien sûr la découverte des secrets de Jal, ainsi que des liens qu’il crée avec de nouveaux compagnons.

Paul Beorn retravaille ces thèmes classiques de la Fantasy avec efficacité. Sa plume est facile à lire, avec un bon dosage entre les descriptions de l’univers et l’action. Un petit bémol pour l’écriture des scènes les plus « chaudes », que j’ai trouvé un peu bancale et pas très fluide.

Les différents personnages sont très complémentaires. Jal le guerrier brutal, héros tourmenté aux puissants pouvoirs, Nola la fragile guérisseuse, Rikken la noble farouche, attachée à sa vallée, Odomar le gentil géant…. Le tout forme une jolie troupe assez classique, mais agréable à suivre. Un petit plus pour Gloutonne, qui sort du lot.

Pour conclure, Paul Beorn nous propose une fantasy assez classique, mais bien menée. Des personnages nombreux et attachant, quelques surprises… de quoi passer un très bon moment de lecture.

D’autres avis chez : Licorne, Blackwolf, Unchocolatdansmonroman

13 réflexions sur « Le Septième guerrier-mage de Paul Beorn »

  1. Trop à lire ces temps ci pour me tourner vers ce titre, mais après l’excellente surprise du Manon Fargetton je garde ce titre en tête pour une période ou je pourrais avoir besoin de trucs du genre ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :