L’Apprenti d’Araluen, tome 05 : Le Sorcier du Nord de John Flanagan

ID :

 Auteur : John Flanagan – Edition : Ldp Jeunesse  – Parution : 19/09/12 – 352 pages – Prix : 5,90€ – Genre : jeunesse, fantasy

Quatrième de couverture :

Will, devenu Rôdeur, a reçu sa première affectation : Seacliff, une île paisible.

Mais un équipage skandien, venu piller la côte, va mettre à rude épreuve ses talents de guerrier et de diplomate.
Peu de temps après, un message de Hait l’expédie à Norgate, un fief situé au nord du royaume: le seigneur Syron est tombé malade et d’étranges rumeurs de sorcellerie circulent.
Will et son amie Alyss soupçonnent Orman, le fils du seigneur, de chercher à s’emparer du pouvoir par des moyens criminels…
Will, en digne serviteur de l’Ordre, saura-t-il affronter les terreurs du bois de Grimsdell et déjouer les pièges que lui tendent des apparences trompeuses ?

 

Ma lecture du quatrième tome date d’il y a deux ans, depuis j’ai eu le temps d’en oublier un peu l’histoire et d’en garder un bon souvenir. A la relecture de ma chronique des tomes 1 à 4, je me rend compte que le tome 4 semblait m’avoir un peu ennuyé. Ma vision de la littérature jeunesse a sans doute changé du fait de lecture plus nombreuses depuis.

 

Mon ressenti :

J’ai donc commencé ce cinquième tome comme une première lecture et avec un à priori positif. Il s’est passé quelques années dans la vie des héros, entre le tome 4 et le 5, ce qui est plutôt marrant puisque plus de deux ans se sont écoulés entre mes deux lectures. Le premier tiers du livre nous présente Will, qui a grandi et qui est devenu un Rôdeur. Cela m’a rappelé les grandes lignes de l’univers d’Araluen et tombait fort à propos. Même si « l’ordre » des rôdeurs est assez classique dans son fonctionnement, il me plaît beaucoup avec ses héros mystérieux. L’histoire est entraînante et l’on prend plaisir à suivre les aventures de Will. Sa première affectation s’annonçait tranquille, mais cela n’a pas duré. Le suspens dure jusqu’à la fin et même quelques dénouements sont attendus, l’histoire nous réserve quelques surprises.

L’écriture est tout à fait adaptée à un jeune public. Et même si elle est assez simple, elle plaira également aux plus grands.

Will a grandi.  Même s’il représente un peu le stéréotype du gentil héros fringuant, qui n’abandonne jamais ses amis, on prend plaisir à se prendre d’affection pour lui. Son amie Alyss est aussi une parfaite petite héroïne, téméraire et intelligente. il ne manque plus qu’Horace pour compléter leur trio, mais on ne le voit peu dans ce tome.

 Un bémol concernant la fin qui n’en ai pas vraiment une et qui impose l’achat du 6ème tome pour avoir le fin mot de l’histoire.

Au final, une lecture que j’ai repris avec beaucoup plus de plaisir que lorsque j’avais terminé le tome précédent. Une histoire pleine d’entrain avec des héros attachant. Parfaite pour les enfants.

N°10 N°40 10/10

2 réflexions sur « L’Apprenti d’Araluen, tome 05 : Le Sorcier du Nord de John Flanagan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :