Cocaïne Girl de Angie Romain (OCDC 2014)

ID :

Auteur : Angie Romain – Edition Baudelaire – Parution : – 100 pages – Prix : 13,50€ – Genre : contemporain

Quatrième de couverture :

Que faire quand la vie nous impose une épreuve insurmontable? Ambre, elle, a choisi de se venger sur l’humanité tout entière et d’exploiter la matière humaine au grè de ses envies. Manipulatrice, détestable à souhait, jamais elle n’aurait pu imaginer que sa rencontre avec Renaud, jeune homme blond au minois d’ange, avait le pouvoir de briser le masque qu’elle porte depuis longtemps…

12/16  4/5

Mon ressenti :

Ce récit très court, est narré par Ambre. Ambre qui a perdu son frère Augustin il y a deux ans et qui tente de continuer à vivre. Elle présente sa vie, sa survie plutôt. Dans un processus d’autodestruction, elle rejette tout rapport trop proche avec les humains. L’intimité est réduite à sa plus « crue » expression, le sexe jetable. Drogue, alcool… son entourage va bien tenter quelques rapprochement, mais sans succès. La fin est sans appel, un terrible gâchis.

Aucun reproche à faire sur la plume de l’auteur. Elle trouve les mots justes et décrit très bien les situations. Par contre, je me suis interrogée sur le choix du sujet et de sa fin. Que cherche-t-elle à nous démontrer? Y-a-t’il un message cachée? Ou alors est-ce juste le récit d’une histoire sordide et triste à souhait?

Renaud est étonnant dans son acharnement à vouloir connaître et découvrir Ambre, un comportement entier qui rappelle ceux de l’adolescence. Ambre … on voudrait juste qu’elle accepte les mains tendues, ou que l’auteur propose une autre alternative.

Au final, un texte qui se lit très vite, très bien écrit, mais dont le sujet m’a donné envie de passer rapidement à autre chose. J’aimerais aussi pouvoir dire à des personnes dans l’état d’Ambre qu’on peut survivre et de ne pas choisir une fin aussi définitive.

Une réflexion sur « Cocaïne Girl de Angie Romain (OCDC 2014) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :