Mes lectures de septembre 2018

Après un mois d’août très intense (que je n’ai pas encore publié, justement comme il était bien rempli, oui je triche, mais je suis tellement en retard qu’après tout septembre après août au mois de janvier de l’année suivante, ce n’est pas si grave que ça), septembre est un petit mois de lecture en nombre de livres, mais pas en nombres de pages !

Continuer la lecture de « Mes lectures de septembre 2018 »

Mes lectures de juillet 2018

En juillet j’ai privilégié la lecture aux chroniques ;-). Presque que du bon en plus.

Le Livre perdu des sortilèges, tome 3 : Le Noeud de la sorcière de Deborah Harkness : Afin de me mettre dans l’ambiance pour mon voyage à Oxford, j’ai sorti le dernier tome de cette trilogie dont le tome 1 se passe en grande partie à Oxford. J’ai retrouvé avec grand plaisir les aventures de Diana Bishop (sorcière) et Matthew Clairmont (vampire). J’ai dévoré les 954 pages du livre sans m’en rendre compte. Un tome qui clôture bien l’histoire, qui est moins porté sur la romance que le premier tome. Du fantastique, des complots, des rebondissements. 17

Les Aventuriers de la Mer, tome 9 : Les Marches du trône de Robin Hobb : Le « problème » quand on enchaîne les titres d’une saga, c’est qu’on peut un peu les mélanger. Et c’est ce que je fais ici en gardant surtout un très bon souvenir des 9 tomes. Le dernier clôture en beauté cette sérié passionnante, que j’ai même préféré à l’assassin royal (série du même auteure et qui y est liée). Les personnages ont gagné en profondeur, l’intrigue est restée cohérente et on sait enfin ce que vont devenir les serpents de mer ! 18

Belladone, tome 2 : Soif de sang de Michelle Rowen : Je ne m’éterniserais pas sur cette urban fantasy, j’ai voulu finir la série. Voilà c’est fait, oublions cette lecture. 13

Les soeurs Carmines, tome 2 : Belle de gris de Ariel Holzl : Une sacré surprise avec ce roman young adult. Une écriture très recherchée qui m’a séduite, des personnages hors du commun, un récit qui vous transporte… Je suis obligée de vous le conseiller très fortement! A lire sans modération, même si l’adolescence est loin derrière vous. 17

Pour vous donner envie, voici la présentation du livre :

Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons.

En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

Le pouvoir de Naomi Alderman : Imaginez que les hommes soit le sexe « faible », imaginez qu’ils étaient auparavant le sexe « fort ». Que s’est-il passé, comment cela s’est-il passé? C’est l’histoire de ce livre, où les femmes découvrent qu’elles ont une nouvelle force physique liée à l’électricité. Les rapports de force vont peu à peu se modifier. Le récit est certes un peu manichéen, mais j’ai vraiment apprécié la lecture de ce retournement de situation et l’apparition de ce nouvel état de droit.  17

Issa Elohim de Laurent Kloetzer : Première lecture de l’auteur avec cette novella. Certains extraits de ses livres me faisait auparavant un peu peur, en termes de complexité. Mais la lecture s’est avéré très fluide. A travers l’apparition d’étranges êtres extraterrestres qui nous ressemblent, les Elohim, l’auteur aborde avec justesse et humanité la problématique de l’immigration.  Une lecture qui ne peut pas laisser indifférent.  Je vous conseille la chronique de Blog-O-Livre pour en savoir plus. 17

Mes lectures de mai 2018

« En mai, fait ce qu’il te plaît ». Eh bien, un peu de lecture me semble une bonne idée !

Monts et merveilles, tome 1 : Opération Sabines de Nicolas Texier : Je n’ai pas trop accroché à cette histoire. La faute à l’histoire ou au style, je ne sais pas trop. En tout cas, les aventures de Julius Khool, légionnaire et de Carroll Mac Maël Muad, étudiant magicien, m’auront laissé de marbre. Pourtant il leur en arrive des aventures. Fantastique. 15

Le Crépuscule des arcanes, tome 1 : L’Ensorceleuse de Pointe-Lévy de Sébastien Chartrand 17

Le cycle de Syffe, tome 1 : L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney   18

Les vampires de Chicago, tome 08 : On ne mord que deux fois de Chloe Neill : J’ai laissé pas mal de temps entre ma lecture du tome 7 et celle du tome 8. Le tome 6 m’avait déçu avec comme un air de Buffy contre les vampires quand Willow devient une grande méchante sorcière et qu’elle veut détruire le monde et le tome 7 ne m’avait pas laissé un grand souvenir. Dans ce tome-ci, on est revenu à une histoire 100% originale. J’ai retrouvé le divertissement tant attendu. Merit garde son caractère bien trempé. Des rebondissements sont à prévoir avec l’implication de sa famille, ce qui amène un peu de piquant. Un bon moment de détente. Urban fantasy. 17