Bardes et Sirènes, anthologie 2014 des Imaginales codirigée par Sylvie Miller & Lionel Davoust

ID :

Auteur : collectif – Edition : Mnemos Fantasy – Parution : 23 mai 2014 – 250 pages – Prix : 18€ – Genre : fantasy, fantastique

 

Quatrième de couverture :

Partenaires de longue date des Imaginales, le festival des mondes imaginaires d’Épinal, les éditions Mnémos ont accepté le principe d’éditer chaque année, avec l’appui du festival, une anthologie thématique de fantasy.
Le thème de cette année propose une rencontre, une découverte, une alliance ou un affrontement entre deux figures emblématiques du mythe et du folklore : le barde et la sirène. Cette nouvelle anthologie nous propose des textes surprenants, ébouriffants, épiques, de la fantasy qui mêle qualité d’écriture et plongée à la source des légendes.

Les auteurs : Pierre Bordage, Mélanie Fazi, Frédéric Petitjean, Estelle Faye, Anne Fakhouri, Régis Goddyn, Carina Rozenfeld, Samantha Bailly, Yann de Saint Rat, Thomas Geha.

 

Je me suis pris au jeu de l’achat des anthologies de festival l’année dernière aux Imaginales. Il était donc évident que je prendrais celle de l’année 2014. Je crois que j’ai réussi à avoir une dédicace de tous les auteurs présents. Et comme l’année passée, j’ai eu le plaisir de partager ma lecture avec Blackwolf et Snow. Malgré nos emplois du temps de Ministre, nous avons réussi à nous retrouver pour commenter les nouvelles au fur et à mesure de leur lecture.

Mon ressenti : 

  • Préface : Lionel Davoust & Sylvie Miller

Une préface à souligner, d’une part parce qu’elle explique le choix du thème de l’anthologie, ainsi que le lien entre barde et sirène (qui n’avait rien d’évident pour moi); d’autre part parce qu’elle prépare le passage de flambeau au prochain anthologiste.

  • Carina Rozenfeld, La Boîte à musique

Une nouvelle assez légère, qui a une très bonne place en début d’anthologie, elle introduit bien le thème. Le barde est ici un homme, qui en quête de gloire, risque de passer à côté du bonheur. Une trame assez classique avec un happy end. Cette nouvelle m’a permis de lire pour la première fois Carina Rozenfeld.

  • Samantha Bailly, Plaie étoilée

J’ai trouvé l’idée de départ très bonne, les bardes ont un espèce de parasite (la plaie étoilée), qui leur permet d’emmagasiner les histoires. Du coup, j’ai été frustrée car j’aurais voulu que cela soit plus développé. Pour le moment je n’ai lu que des nouvelles de Samantha Bailly, cette nouvelle m’a donné envie de la découvrir sur un texte plus long, permettant de développer ses idées.

  • Yann de Saint-Rat, Tant que nous demeurons ensemble

Je ne connaissais pas cet auteur et malheureusement je n’ai pas du tout accroché à sa nouvelle. J’ai trouvé l’histoire trop simpliste et manichéenne (un humain barde élevé par une sirène, qui veut se sacrifier pour être avec elle), même si l’idée de sirène carnassière était intéressante.

  • Estelle Faye, La Tête de singe

Une nouvelle déconcertante à l’écriture captivante. Dès les premières phrase l’écriture m’a plu par sa beauté et sa profondeur. Elle arrive à travers son écriture à rendre totalement envoûtante la voie du Barde. L’histoire recèle beaucoup de surprise et ne comporte pas d’idée préconçue. La sirène est traitée comme un élément annexe, ce qui change des nouvelles précédentes. Elle est également plutôt rebutante, sorte d’être mi-poisson mi-singe et 100% vampire. C’est une première lecture de l’auteure et je suis ravie d’avoir craqué pour un de ses livres aux Imaginales.

  • Frédéric Petitjean, Au bar des sirènes

Encore un auteur que je n’avait jamais lu. La nouvelle démarre plutôt bien avec une très bonne ambiance d’Urban Fantasy (j’ai bien aimé le cadre du bar un peu miteux ou se retrouvent toutes les créatures magiques), malheureusement elle a rapidement tourné en romance dégoulinante d’amour et de bons sentiments, jusqu’à l’écoeurement. Preuves d’un ennuis certains, la discussion avec mes co-lecteurs a dérivé vers la reproduction des sirènes…

  • Maïa Mazaurette, La Mise en pièces

Une nouvelle réjouissante après la précédente, pour encore une découverte d’auteur. Ici ça taille, ça coupe, ça dégouline de sang! Une nouvelle glauque à souhait avec une reine cradingue et sadique, qui fait un sacré personnage. Le gentil barde se pensait plus intelligent, mais tel est pris qui croyait prendre… La plume est très agréable et l’association entre Barde et Sirène des plus surprenante.

  • Régis Goddyn, Tant qu’il y aura des sirènes

J’adore la saga Le sang des 7 rois de l’auteur, mais là je me suis un peu demandé ce qu’il nous avait fait. Il y a de très bonnes idées. L’auteur tente un mélange des genres assez risqué, après un début de fantasy très classique il nous propulse dans de la science fiction pure jus. Mais tout cela mériterait sans doute plus de pages et ne semble pas tout à fait aboutit. Une petite déception du coup, mais de la matière pour faire au moins un roman…

  • Mélanie Fazi, Le Chant des autres

Première lecture de l’auteur et j’ai été conquise, j’ai même acheté très rapidement une de ses anthologies après la lecture de cette nouvelle. L’écriture est très belle et envoûtante.  Elle a une façon unique de parler de l’être humain. L’auteur arrive à faire passer les émotions de ses personnages, qui ont une place prépondérante dans le récit. Elle va donner quelques indications sur ce qu’ils sont , mais sans les nommer, le lecteur peut faire travailler son imagination et mettre ce qu’il veut derrière les terme Bardes et Sirènes. Une très belle lecture.

  • Pierre Bordage, Le Chant du solstice

Une nouvelle très bien écrite, efficace, assez classique. Il m’a manqué un petit brin de fantaisie, mais autrement il n’y a aucun reproche à faire. Le détail qui m’a plu, c’est le seul à faire « pécher » la sirène. Un texte que j’aurais vu positionné plus tôt dans l’anthologie.

  • Anne Fakhouri, Ci-gît mon cœur

Une très belle écriture qui sert une histoire rondement menée et palpitante. La fin totalement inattendue et géniale est un plus, la cerise sur le gâteau. Une belle histoire de barde e de sirène, que l’auteur arrive à retourner complètement. Pour ceux qui l’ont déjà lu rendez-vous tout en bas du billet en dessous des logos *

  • Thomas Geha, Le Guetteur de nuages

L’auteur nous propose un monde très complexe où les bardes servent à lutter contre des nuages destructeurs. L’origine de ces nuages est également très intéressante et riche. J’ai beaucoup aimé le début de la nouvelle, qui présente également quelques touches d’humour désopilantes. Par contre je n’ai pas du tout accroché avec la fin, beaucoup trop dans le happy end pour moi.

 

Au final, cette lecture s’est avérée être en dent de scie avec de formidables découvertes, mais également un peu d’ennui voir des nouvelles que je n’ai pas du tout aimé.Le sujet n’était, certes, pas évident. J’ai hâte de voir ce que nous réserve 2015, avec Jean-Claude Dunyach aux commandes. Et je compte sur Blacky et Snow pour continuer à débriefer sur nos lectures.

 

Les avis de mes co-lecteurs  Snow et Blackwolf.

Souvenir 2013 : Elfes et assassins : l‘anthologie des Imaginales 2013

 n°4          n°28

Attention en dessous SPOIL !


 

* Le héros macho se fait bien mâcher. 😀

Challenge SFFF au féminin : inscription

Le 8 mars 2014 Tigger Lilly a lancé le challenge SFFF au féminin. Je ne pouvais que m’inscrire (inscrite d’office ceci dit ayant posté des questions foireuses pour faire avancer l’idée).

L’objectif :
Pour être plus précise, il s’agira de lire des romans de SFFF (sans postillons ça donne : Science-Fiction, Fantasy et Fantastique) écrits par des auteurs féminins (des auteures ou des écrivaines, quoi) du 8 mars 2014 au 8 mars 2015.
Le pourquoi :
Pourquoi ce challenge ? Parce que parfois on a l’impression que les femmes sont non pas absentes mais en minorité très réduite dans le monde de la SFFF. Or, ce n’est pas vrai, elles sont là et bien là. Le but de ce challenge sera donc de faire pleuvoir des auteurs féminins sur le monde.
Précisions :

 Cela concerne uniquement les romans, les nouvelles et les essais écrits par des auteures : pas de bd, pas de films, pas de mangas ou que sais-je d’autre.

– Cela concerne uniquement la SFFF, donc pas de littérature blanche, pas de polar.

– Les essais portant sur des (ou des romans écrits par des) auteures comptent, même s’ils sont écrits par des hommes.

– La littérature jeunesse SFFF compte.

– Les duos d’auteurs homme-femme comptent ou ne comptent pas, selon ce que vous voulez. 

– Les auteures qui écrivent sous un nom masculin ça marche mais pas l’inverse.

– Les nouvelles à la pièce comptent aussi

– Si vous chroniquez une anthologie comportant une ou quelques auteure(s), cela compte pour le challenge à condition que vous chroniquiez la ou les nouvelles concernées plus précisément.
Pour les inscriptions rendez-vous sur son blog!

Challenge ABC 2014 – Littératures de l’Imaginaire : inscription

 

Le bilan de 2013 n’est pas encore publié et je m’inscris déjà à l’édition 2014. Toutes les informations en cliquant sur la bannière. Ce challenge est organisé par Petitetrölle sur Livraddict.

Et voici ma liste prévisionnelle :

1er décembre : Petite modification avant le début du challenge. 30 décembre : dernière modification.

 

A Emergency, tome 1 : Morsure Nocturne Cassie Alexander (bit-lit)

Le dernier apprenti sorcier, tome 1 : Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch (urban fantasy)

B Ferrailleurs des mers, tome 1 Paolo Bacigalupi (SF)

C Chroniques des dieux, tome 1 : L’Ombre de l’assassin James Clemens (Fantasy)

La couronne des 7 royaumes, intégrale, tome 2  de David B. Coe (fantasy)

D Léviathan (Davoust), tome 1 : La Chute Lionel Davoust (Thriller Fantastique)

E L’Exécutrice, tome 4 : L’orchidée et l’araignée Jennifer Estep (bit-lit)

F L’Apprenti d’Araluen, tome 05 : Le Sorcier du Nord John Flanagan (Fantasy, jeunesse)

G Histoire zéro William Gibson (SF)

H Rachel Morgan, tome 07 Kim Harrison (Bit-lit, VO)

I Demonica, tome 1 : Plaisir déchainé Larissa Ione (Bit-lit)

I Asimov, Isaac : Le cycle de fondation tome 2 – Fondation et empire (SF, tricherie n°3)

J Rois du Monde, tome 1 : Même pas Mort Jean-Philippe Jaworski (Fantasy)

L Le Cycle de Lanmeur, intégrale, tome 2 : Les enfants du Léthé de Christian Léourier (SF)

K L’âge du feu, tome 1 : Dragon E. E. Knight (Fantasy)

M Je suis une légende Richard Matheson (SF)

N Anno Dracula, tome 1 Kim Newman ( Fantastique Horreur)

O Death Note, black edition, tome 1 Takeshi Obata & Tsugumi Ohba (manga shonen)

P L’Héritage, tome 4 Christopher Paolini (Fantasy)

tricherie Quantika, tome 02 : L’ouvreur des chemins Laurence Suhner (SF)

R Chronique du tueur de roi, tome 2 : La Peur du sage, partie 1 Patrick Rothfuss (Fantasy)

S Danny Valentine, tome 3 : À la droite du diable Lilith Saintcrow (bit-lit)

T L’Aube de la Guerrière Vanessa Terral (bit-lit)

U  wish list  Pluto, tome 5 Naoki Urasawa (manga seinen)

Abattoir 5 Kurt Vonnegut (SF)

Un feu sur l’abîme de Vernor Vinge (SF)

W Une aventure de Sabina Kane, tome 2 : Rouge sang, noir magie Jaye Wells (Bit-lit)

tricherie wish list  Xanth, tome 1 : Lunes pour Caméléon Piers Anthony  (Fantasy) 

X Anthologie Utopiales 2013, Collectif  (SF)

wish list Planète à louer Yoss (SF)

tricherie Zombie thérapie, tome 2 : Zombie Business Jesse Petersen (zombie lit, eh oui je cree des genres)

Maintenant il faut attendre le 1er janvier 2014 avant de commencer (en attendant je vais essayer de finir le challenge 2013).

La rentrée littéraire de la Fantasy française par Les Indés de l’Imaginaire

 

 

Le collectif  « Les Indés de l’Imaginaire » faisait sa rentrée littéraire ce samedi  5 octobre 2013  à Bordeaux (après Paris et Lyon).

Le rendez-vous était donné à 15h, au 91 rue Porte-Dijeaux (salle de conférence de la librairie Mollat).

J’ai bravé la pluie, le périphérique de Bordeaux, le tramway et j’étais dans la place en avance. Après quelques inquiétudes quand à la venue de Karim Berrouka, qui s’était perdu, la conférence a débuté.

De gauche à droite : 

  • André-François RUAUD, le directeur littéraire des Moutons électriques,
  • Justine NIOGRET, qui présentait son dernier livre MORDRED  
  • Jean-Philippe JAWORSKI,  qui présentait son dernier livre MÊME PAS MORT
  • Karim BERROUKA, qui présentait son premier livre LES BALLONS DIRIGEABLES RÊVENT-ILS DE POUPÉES GONFLABLES ?

 A.-F. Ruaud a animé la conférence. Il est d’abord revenu sur la création des indés de l’imaginaire  « Fin 2012, trois éditeurs indépendants décidaient d’unir leurs forces : ActuSF, Mnémos et les Moutons électriques. » , puis sur l’objectif de cette rentrée littéraire de la Fantasy (mettre en avance la Fantasy à l’occasion de la rentrée littéraire et profiter notamment de la sortie conjointe de 3 fantasy historiques dans les 3 maisons d’éditions). Ce fût ensuite le jeu des questions réponses avec les auteurs.

J.-P. Jaworski a  notamment expliqué qu’il y avait un espace libre pour écrire une trilogie de fantasy celtique. J. Niogret a expliqué que c’était la façon dont les personnages percevaient leur environnement, plutôt que l’inscription précise de l’environnement dans le temps, qui l’intéressait. C’est pour cela que ses romans sont intemporels. Elle est vraiment passionnante comme auteur, par exemple pour écrire sur le travail de forgeron et les épées, elle a passé un hiver à apprendre à forger. Il s’est avéré plus difficile de faire parler K. Berrouka, qui avait l’air de prendre un malin plaisir à ne pas répondre aux question de A.-F. Ruaud.

A la question des débuts d’écriture, les trois auteurs répondront qu’ils ont toujours écrit. Pour J. Niogret et J.-P. Jaworski cela s’est avéré être un échappatoire nécessaire à leur existence. Sur leur projet, ils seront plus ou moins prolixes, K. Berrouka n’en parlea pas, J.-P. Jaworski travaille sur la suite de Même pas mort  (il reviendra au vieux royaumes quand il aura terminé la trilogie celtique) et J. Niogret travaille sur un livre sur les gladiateurs.

Ils parleront également (dans le désordre) de jeux de rôle, d’animaux de compagnie, de critiques (la mère de K. Berrouka a beaucoup aimé son livre)… 

La parole est ensuite passée aux auditeurs. Et là je me suis motivée, une question à J.-P. Jaworski  sur sa passion du vocabulaire et une à J. Niogret pour savoir si elle n’allait pas écrire sur sa propre vie, car à chaque fois qu’elle en parle, cela donne envie de connaître plus d’anecdotes. J’avoue je n’en n’ai pas posé à K. Berrouka, j’avais sans doute trop peur de la réponse. J.-P. Jaworski a donc expliqué que sa passion venait peut-être du fait qu’il était professeur de lettres et qu’il aimait utiliser les mots précis pour chaque chose quand il existe, pour lui cela permet de construire l’ambiance romanesque. J. Niogret n’écrira pas sur notre époque, car elle ne la fait pas vibrer. Dans un texte historique, elle peut parler du chemin que fait son chien, dans le présent, cela la ferait passer pour la doudingue de service et ce n’est pas toujours facile à porter. D’ailleurs on lui a proposé d’écrire une histoire dans notre époque et elle a refusé.

D’autres ont été plus téméraire que mois et ont demandé à K. Berrouka d’où venait la première nouvelle de son anthologie, qui est très différente des autres. Il l’a écrite pour un appel à texte après avoir vu une information sur les djinns. Sur le choix du titre, il a indiqué qu’il lui plaisait et que c’était un hommage à Philippe K. Dick.

Beaucoup de questions ont été posées à J.-P. Jaworski. Pourquoi n’écrivait-il pas tout bonnement des livres historiques ? Ecrire un roman historique, c’est se comparer à la perception des personnages de l’époque, la Fantasy permet d’être plus proche de la perception qu’ont les personnage du monde. Si l’influence de Shakespeare transparaît dans ses romans, c’est qu’il a été imprégné de ses textes à 11 ans (!!! ah oui quand même), il a également été pétri de politique assez ancienne. Sur la comparaison entre romans et jeux, il répondra que dès l’origine le roman est très proche de la mécanique du jeu. J. Niogret précise que l’intérêt avec un roman, c’est qu’il n’y a pas de joueur en train de râler (j’ai froid, j’ai faim), de demander à aller aux toilettes, à appeler leur mère… (J.-P. Jaworski est un orateur passionnant, je crois que je pourrais l’écouter pendant des heures).

Un auditeur a eu la bonne idée de demander des nouvelles des projets des indés de l’imaginaire à A.-F. Ruaud. Pleins de choses sont les starting block : la reprise de la revue fiction, des discussions d’auteurs (J. Niogret et J.-P. Jaworski, K. Berrouka et Morgane Caussarieu (ça promet)), une anthologie d’Utopie inédite et gratuite (pour donner envie de lire le genre), une rentrée littéraire 2014 sur la Science-Fiction, une collection Hélios mise en commun avec de nouveaux titres et des auteurs d’autres catalogues et à partir de 2014 un catalogue commun. Ca promet ! K. Berrouka a précisé qu’il trouvait ça très bien que trois maisons d’édition travaille ensemble alors que d’autres « se bouffent le nez ».

Le temps étaient venu, non pas des rires et des chants, mais des dédicaces.

J.-P. Jaworski était concentré avec de très nombreuses dédicaces à faire, pendant ce temps K. Berrouka racontait des bêtises à J. Niogret.

Je me suis laissée tenter par :

                                      

 

    

Challenge ABC 2013 Littératures de l’imaginaire

Acheter plein de livre c’est bien! Mais après il faut les lire. Pour me bouger à en sortir certains de mon armoire et pour me donner une excuse pour en acheter d’autre je me suis inscrite au challenge ABC Littératures de l’Imaginaire pour l’année 2013. Il est proposé par Ptitetrolle sur son blog et sur livraddict. Vous em direz : la bannière est très très belle, mais qu’est-ce que c’est? Comme je suis très gentille il suffit de lire en dessous! Après le règlement il y a ma liste de présentée.

Le règlement du challenge

Le principe du challenge est de lire 26 livres entre le 1er janvier et le 31 décembre 2013, en respectant le principe « une lettre, un auteur ».

Il faut donc choisir un auteur par lettre, dans les genres littéraires entrant dans la catégorie imaginaire :
– Fantasy
– Fantastique
– Science-Fiction
– Et tous leurs dérivés (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.)

Afin de rendre le challenge plus facile, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

– Vous avez la possibilité de modifier votre liste à loisir durant l’année. Pour valider votre inscription au challenge, il faudra que vous dressiez une liste au minimum de 20 livres sur les 26, mais vous pourrez ensuite la modifier autant de fois que vous le voulez dans l’année

– Vous pourrez inclure des BDs, mangas ou artbooks dans votre liste, mais pas plus de 3 au total. Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur.

– 3 tricheries sont autorisées. Par tricherie, j’entends l’utilisation de la première lettre du titre du livre ou la première lettre du prénom de l’auteur, au lieu de la première lettre du nom de famille de l’auteur

Si possible, venez donner votre avancement et le lien vers vos chroniques de blog sur ce topic, afin que je puisse suivre plus facilement la progression de tous les participants. C’est aussi un moyen d?échanger entre vous sur vos lectures 

Pour ceux qui ne veulent pas ou n’ont pas le temps de faire des chroniques (ou ceux qui n?ont pas de blog), vous pouvez tout de même participer au challenge. Il faudra cependant venir dire quelques mots sur vos lectures sur ce topic afin de pouvoir échanger vos impressions avec les autres participants au challenge.

Foire aux Questions

Pour éviter certaines questions redondantes, voici quelques précisions sur les règles du challenge :

– Un livre d’auteur anonyme peut être proposé pour la lettre A ou la lettre X

– Pour les recueils de nouvelles avec plusieurs auteurs ou les anthologies, vous pouvez soit le placer en lettre C (pour Collectif), soit utiliser le nom de l’un des auteurs. Dans ce dernier cas, cela compte comme une tricherie.

– Pour tous les autres, c’est la première lettre du nom de famille de l’auteur qui compte. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours vérifier sur internet, sur le site de la BNF ou demander conseil aux autres participants

– Pour les sagas, trilogies et autres, vous pouvez proposer n’importe quel tome dans votre liste (et pas forcément le premier tome uniquement)

– Les livres choisis peuvent entrer dans un autre challenge (que ça soit un baby challenge Livraddict ou un autre, c’est totalement libre). Les relectures sont également acceptées.

Les inscriptions

Les inscriptions sont ouvertes aux Livraddictiens uniquement. Elles se font soit sur ce topic, soit sur l’article dédié au challenge sur mon blog.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier 2013. Le challenge commencera le 1er janvier 2013 et se terminera le 31 décembre 2013.

Votre inscription sera validée dès lors que vous aurez publié un article sur votre blog reprenant votre liste pour le challenge (et que vous m’aurez transmis votre lien). Votre liste devra comprendre au moins 20 livres sur les 26 prévus.

Pour ceux qui n?ont pas de blog, il faudra venir indiquer votre liste sur ce topic.

Les récompenses

A la fin du challenge, une médaille est décernée aux participants ayant atteint un certain degré d’avancement dans le challenge :

– Médaille d’or : 26/26

– Médaille d’argent : 20/26

– Médaille de bronze : 15/26

– Médaille de chocolat : 10/20


Et voici (roulement de tambour) tadadadadadadadad!!!! ma liste !

A Amstrong, Kelley: Femme de l’Autremonde T7 – Sacrifice (Bit-lit, PAL)

ALBERT Raphaël : Les Extraordinaires et Fantastiques Enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, tome 1 : Rue Farfadet (Fantasy) lu en août

Briggs, Patricia : Sianim tome 3 – Le voleur de dragons (Fantasy, Wish-list) Lu

C Christopher, John : La Trilogie des Tripodes, tome 2 – La Cité d’or et de plomb (Jeunesse SF, Wish-list)

CARD Orson Scott : Le cycle d’Ender, tome 1 : La stratégie Ender (SF) lu en août

D Debois François : Ash tome 2 – Faust (Fantasy, PAL acheté, BD 1) Lu

E Estep, Jennifer : L’Exécutrice, tome 2 – Trahisons (Bit-lit, Wish-list) PAL lu fin août

F Frost, Jeaniene : Chasseuse de la nuit T6 – D’outre tombe (Bit-lit, PAL) Lu

G Gaiman, Neil : Coraline (Jeunesse fantastique, PAL) Lu

H Hamilton, Laurell K :  Anita Blake tome 14 – Danse macabre (bit-lit, PAL) lu en septembre

I Ione, Larissa,  Démonica T1 – Plaisir déchainé (Bit-lit, PAL)

I Asimov, Isaac : Le cycle de fondation tome 2 – Fondation et empire (SF, PAL, tricherie n°3) modification le 24 novembre  2012

I Ione, Larissa,  Démonica T1 – Plaisir déchainé (Bit-lit, PAL) Lu en novembre 2013

J Jomain, Sophie : Les étoiles de Noss Head, tome 1 – Vertige (Jeunesse fantastique, PAL) lu

K Knight, E.E. :  L’âge du feu, tome 1 – Dragon  (Fantasy,PAL)

Kane Stacia : Megan Chase, tome 1 : Démons personnels (bit-lit) lu en juin

L Lovecraft, H.P. : Démons et merveilles (Fantastique, PAL) lu en octobre

M Monget, Yannick : Gaïa (SF, PAL)

Martin, George R.R. : Le Trône de Fer, intégrale, tome 1 (Fantasy) lu en avril

N Niogret, Justine : Chien du heaume (Fantasy, PAL) Lu

O O’Donnell, Cassandra : Rebecca Kean T4 – Ancestral (Bit-lit, wish list) lu en mai

P Peru, Olivier : Druide (Fantasy, wish-list)

Remplacé par Les Haut Conteurs T5 de Olivier Peru et Pactrick Mc Spare : lu

Q  MaryJanice Davidson : Queen Betsy, tome 2 (Bit-lit, wish-list, tricherie n°1)

Remplacé par :La quête des héros perdus de David gemmel (Fantasy, PAL, tricherie n°1)

R Robinson, kim Stanley : Mars la rouge (SF, PAL)

Rothfuss Patrick : Le nom du vent, Chronique du tueur de roi T1 (Fantasy) lu en février

S Salvatore, R.A, Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, tome 01 : Terre Natale (Fantasy, PAL)


Suhner Laurence Quantika, tome 1 : Vestiges (SF) lu en juillet

 Tuttle, Lisa : Ainsi naissent les fantômes (Fantastique, wish list acheté) lu

U Urasawa, Naoki – Pluto, Tome 1 (SF, à acheter , Manga 2) lu

V  Van Vogt, Alfred : La faune de l’espace (SF, à acheter)

remplacé par Vinge,Vernor : un feu sur l’abîme (SF, PAL)

W Weeks, Brent : Le porteur de lumière Tome 1- Le prisme noir (Fantasy, wish list)

remplacé par Willis, Connie : Black out (SF, PAL) lu

X (Anonyme) :  Le Livre Sans Nom (Thriller fantastique, Wish-List)PAL Lu en novembre

Y Young, Moira :  Les chemins de la poussière, tome 1 – Saba Ange de la mort (SF, à acheter)

 Monget, Yannick : Gaïa (SF, PAL) tricherie n°3 Lu en décembre 

Z immer Bradley, Marion :   (Fantasy, PAL, tricherie n°2) lu en octobre

 MAJ du 28 mars 2013 28 avril MAJ du 23 août 2013 MAJ du 29 septembre MAJ du 14 octobre MAJ du 2 décembre