Randonnée d’Halloween, étape 2 : le pique-nique!

Mangerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!!!!

Ben oui la rando, ça creuse! En plus j’ai couru pour rattraper les autres alors je meurs de faim! Et je ne me satisferais pas d’un petit pique-nique!

Bon ça tombe bien, voilà une cabane avec un potager, hop hop : cueillette!

Ouais euhhhh, mais tout n’est pas comestible là dedans! Oh! Les coloquintes rentrez chez vous !

Nous voici avec de beaux patidoux, que je vais farcir (pas de pitié). En image les ingrédients utilisés :

  • 2 gros patidoux
  • Du persil
  • 200g de jambon (moins ça peut être bien)
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 3 gros champignons
  • 150 ml de lait
  • 15 g de fromage (plus ça peut être bien)
  • 20g de beurre

Et maintenant : BANZAÏ!

Vous l’aurez compris c’est l’heure de la découpe. On évide les patidoux, puis on découpe tout grossièrement.

Tiens de la farine, je l’avais oubliée. En évidant les patidoux, j’ai récupéré un peu de chair, que je découpe également.

Ensuite, j’ai mis une grande poele à chauffer (j’en ai profité au passage pour mettre le four à préchauffer à 200°C). J’y ai ajouté le beurre, puis les oignons et l’ail. 

Quand le tout a commencé à dorer, j’ai ajouté les champignons, la chair de patidoux. N’oublions pas de saler et de poivrer.

Quand les champis ont bien réduit, j’ai ajouté la cuillère à soupe de farine et j’ai mélangé (en faisant une sorte de roux), puis j’ai ajouté le verre de lait froid. Et là, on touille, on touille. Le mélange prend consitence (je ne sais pas comment le décrire autrement). Pour finir on ajoute le jambon, le persil et le fromage.

Il ne reste plus qu’à farcir !

 

Et enfourner le tout pour une heure de cuisson. Le patidou est cuit quand on peut enfoncer un couteau à travers la peau.

En plus c’est pratique, une fois cuite la peau se mange.

BON APPETIT !

Bon c’est pas le tout, ça gratte à la porte il est temps que je me fasse la malle….

Source: Externe

Etape 2 : le pique-nique