Imaginales : J2, la fête continue!

Vendredi 24 mai : 1 an pour mon blog, deuxième jour des Imaginales.

 

On reprend à peu près les mêmes et on repart (tôt, 9h15 sur place).

(A la vue du ciel vous vous inquiétez pour moi? Pas d’inquiétude, Snow était venue me chercher).

 

 

Petit tour du Magic mirror pour l’admirer de près, ses arabesques, ses sculptures….

Le calme avant la tempête (l’arrivée de la foule l’après-midi), l’occasion de se promener tranquillement dans la bulle du livre et de continuer les rencontres, les dédicaces, les discussions…

Ici le stand des Editions du Chat Noir et snow en pleine dédicace.

 

 

 

 

 

 

 

 

A part pour les conférences, les différents moments de la journée seront peut être présentés dans le désordre, tellement de choses, que ma mémoire s’y perd.

D’ailleurs je ne sais plus s’y j’ai rencontré Régis Goddyn, auteur du Sang des 7 rois le jeudi ou le vendredi, il faut dire que je l’ai aussi vu le samedi…. Et comme j’ai oublié de prendre une photo… Comme j’ai lu son livre en ebook, il était bien embêté pour la dédicace et j’ai hérité d’une de ses pages de liste de restaurants d’Epinal comme support de dédicace. Je trouve ça super marrant. L’auteur  est, en plus, très intéressant, super sympa, il est facile de rester discuter longtemps avec lui. Une bonne nouvelle : il y aura 7 tomes, le prochain sort au mois d’août et si je me rappelle bien le troisième est déjà écrit. Pour découvrir l’histoire de ce livre, de son édition, c’est sur le forum des jeunes auteurs.

Dès 10h reprise des conférences avec Franchir la limite ? Quand le roman va (presque) trop loin… avec AYERDHAL, Morgane CAUSSARIEU, Florence HINCKEL, Alexandra IVY et SIRE CÉDRIC. J’aurais bien aimé un peu plus de débat, mais une heure finalement c’est très court.

J’y ai appris que  » La vraie littérature c’est celle qui raconte de bonnes histoires », Sire Cedric. Sur la quatrième de couverture de Dans les veines,  il est écrit pour public averti et Morgane Caussarieu trouve ça rigolo. Pour Ayerdhal la limite à ne pas franchir est celle de l’appauvrissement de la langue (c’est déjà plus sérieux). Enfin Alexandra Ivy comprend que ses textes soient adaptés aux cultures des pays où ils sont traduits (la voix de la raison?). L’occasion également de faire un petit cours à Blackwolf sur la romance paranormale.

 

 

 

 

 

 

 

 

En parlant de Sire Cédric, j’ai eu l’occasion lors de sa dédicace d’assister à une discussion passionnante sur les crocs en céramique en ou en synthétique (c’est ça aussi les Imaginales), intérêts, inconvénients.. surréaliste.

 

 

 

Et j’étais ravie!

 

 

 

 

 

 

 

Les petites maisons d’éditions soignent particulièrement leur stand, voici un formidable nécessaire pour zigouiller des vampires. Juste à côté, un stand pour acheter…. plein de choses. J’ai flashé sur ce body de bébé dragon.

On a beau préparer son programme, on se retrouve de stand en conférences non prévues. J’ai eu le plaisir d’écouter (un petit peu) Ken Scholes, auteur des Psaumes d’Isaac. Je n’ai pas lu ses livres, mais le personnage est fantastique et chaleureux.

La fresque en pleine évolution.

 

Pfff je n’ai pas pris non plus de photo de Lionel Davoust, incontournable auteur et traducteur des Imaginales. Très abordable, il supporte avec flegme nos nombreuses visites.

 

Les Imaginales ce sont aussi des expositions. Dans le fond des peinture de Krystal Campruby. Des robes ont été réalisées à partir de ses œuvres.

Les Imaginales c’est aussi l’anthologie. Cette année, Elfes et Assassins, concoctée par Sylvie Miller et Lionel Davoust. J’ai découvert le grand jeu de  » Qui a écrit dedans? Et il/elle est là, dédicacesssssssss!!!!! ».

Ici Xavier Mauméjean :

  

Il y a également un texte de Anne Duguël alias Gudule. Un autre de Raphaël Albert (il était en train de lire Druide quand je suis allée le voir).

       

Les dédicaces c’est bien mais il faut se reposercultiver. 15h00, heure de la prochaine conférence et là c’est le drame, Sophie Jomain arrive, tant pis je serais un peu en retard (dur de gérer le temps pendant les Imaginales). J’aime surtout son héroïne de bit-lit Felicity Atcock mais je suis curieuse de voir l’évolution des personnages des étoiles de Noss Head.

Je me dépêche pour aller voir Voyageur temporel, privé des Dieux… Bonjour l’Egypte ! Avec Béatrice ÉGÉMAR, Alain GROUSSET, Sylvie MILLER et Philippe WAR. Et en plus c’est Joyeux Drille qui était le modérateur. Beaucoup d’humour pendant cette conférence. 

Tiens à propos de Sylvie Miller et Philippe WARD, j’avais déjà acheté avant la conférence le premier tome des aventures de Lasser. J’ai hâte de le lire.

Je tourne le dos et Gabriel Katz a eu le temps d’arriver. Si vous me suivez un peu, vous savez que je suis fan de sa série le Puits des mémoires. Et maintenant de l’auteur aussi. Il a beaucoup d’humour. J’avais amené le tome 2 pour la dédicace, celui que je préfère de la trilogie.

Les Imaginales, ce sont aussi des conférences où les auteurs se demandent ce qu’ils font là. Un bel exemple avec La fantasy épique… Dans les pas de Conan ?  Patrice LOUINET grand spécialiste maîtrisait le sujet.  Michel ROBERT a lu les romans de Howard et ils l’ont inspiré. Pour Justine NIOGRET, Oliver PERU et Gabriel KATZ ça se corse… en effet ils ont vu le film de 1982 avec la magnifique prestation de Schwarzie. D’ailleurs Gabriel KATZ a été très marqué par le passage ou Conan (Arnold) tourne une roue et devient de plus en plus costaud. C’est la modératrice qui a dû le plus galérer, j’ai trouvé le mélange plutôt rigolo. Olivier Péru a dit que si la Fantasy épique parlait de cueillir des paquerettes elle ne rencontrerait pas beaucoup de succès. Mais Gabriel Katz s’est demandé si on ne cueillait pas des paquerettes dans ses livres….

 

 Arnold qui pousse la roue de la torture (spécial dédicace à Gabriel Katz).

 

 

 

 

 

 

 

On ne perd pas de temps retour vers la bulle des livres pour continuer à faire dédicacer mon anthologie. Ouhhh Jean-Philippe Jaworski est là gogogo!!! Petit passage auprès de Rachel Tanner.

 

 Pierre Bordage fait très bien la pub de l’anthologie.

Les conférences ne s’arrêtent jamais, à 18h00 : Quand l’imaginaire croise. .. les fanatiques religieux. Avec Samantha Bailly, Pierre Bordage, Estelle Faye, Regis Goddyn, Ken Scholes traduit par Lionel Davoust. Conférence passionnante mais bien trop courte. Les auteurs auraient voulu échanger entre eux et ils n’ont pas pu. Ken Scholes redonne espoir, ancien pasteur extrémiste (convaincu que le monde avait été créé en 6 jours…) a changé pour l’ouverture d’esprit, « personne n’a le droit d’imposer à un autre sa façon de vivre » (traduction de bibi, discussion de couloir). Dans le Sang des 7 rois Régis Goddyn présente une religion créée par le pouvoir en place pour maîtriser le peuple. Pierre Bordage est passé par le Petit Séminaire, il nous a expliqué que religion et spiritualité ne sont pas les mêmes choses. Comme quoi on ne parle pas que de dragons, d’elfes ou de roue à tourner aux Imaginales.

C’est pas le tout, mais la soirée était chargée car Harmony m’avait inscrite à la MURDER PARTY!!!!!!!!

Et la murder, c’est trop biennnnn!!!! En gros c’est une enquête grandeur nature à la BMI, on passe son temps à courir et à se creuser les méninges. Première photo, nos différents suspects (dans le désordre la dame de coeur, Joker, Obelix, Cruella, l’homme invisible, Belphegor, Lara Croft et Mary Poppins), la fée clochette et Adèle Blanc-Sec nous présentent l’énigme : on a retrouvé Dracula découpé en morceaux et Peter Pan étouffé. Je ne vous donnerais pas la solution, à vous de réfléchir!

 

Encore une magnifique journée! Des rencontres très riches, plein de découvertes…. Je veux y retourner!!!! 

Et BON ANNIVERSAIRE MON PETIT BLOG!

6 réflexions sur « Imaginales : J2, la fête continue! »

  1. Quelle journée
    J’ai l’impression qu’on a pas vécu pareil mais le sentiment reste le même : c’est génial vivement la salade/fromage et le dessert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :